A la uneActualités

EN VIDÉO Didier Lauga, préfet du Gard : « Une situation qui s’observe tous les 50 ans »

 

Le préfet du Gard Didier Lauga au micro de notre journaliste (Photo Corentin Corger)

Didier Lauga, préfet du Gard, vient de faire le point sur les intempéries qui frappent actuellement le département. Retrouvez cette interview en vidéo. 

"C'est une situation qui s'observe tous les 50 ans", voilà comment Didier Lauga, préfet du Gard, qualifie les intempéries qui touchent actuellement de plein fouet le pied de l'Aigoual. Plus de 500 mm de précipitations tombées en une journée ce qui a fait basculer le Gard en vigilance rouge pour les crues. Si le préfet a répété que la situation est sous contrôle, il souligne "l'extraordinaire rapidité de la montée des eaux".

Un épisode que personne n'avait prévu, "on a pu voir que les prévisions ne sont pas une science exacte. Le Gard a été placé en vigilance orange seulement ce matin alors qu'il était déjà tombé beaucoup d'eau. On espère éviter le pire." Car ce qu'il faut retenir c'est qu'une deuxième vague est attendue dans la soirée autour de 22h sur les zones déjà touchées mais aussi sur la partie littorale et Nîmes où "des précipitations importantes vont s'abattre". D'où une demande aux patrons de bars et restaurants de fermer à minuit au lieu de 2h du matin.

Jusqu'à six cents pompiers et militaires, "ce qui est absolument considérable" vont être déployés sur les zones concernées. Le préfet confirme qu'une personne est toujours portée disparue. Ce dimanche, le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin se rendra sur place accompagné de Barbara Pompili, ministre de l'environnement. Demain, cette épisode devrait se décaler vers l'Ouest.

Revivez l'interview du préfet du Gard Didier Lauga : 

 
 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité