A la uneActualités

LA PAUSE Intempéries : la situation à la mi-journée dans les Cévennes

Les inondations ont causé beaucoup de dégâts dans le secteur d'Anduze et Valleraugue comme ce pont coupé à Saint André de Majencoules Photo : SDIS du Gard

Suite aux intempéries de la nuit dernière qui ont touché le Gard, les précipitations de ce matin (20 à 40 mm) se sont évacuées vers l’est du département. Quelques orages très ponctuels localisés pourraient se produire cet après-midi (20 à 40 mm) notamment dans le secteur des Cévennes

Les dernières pluies de ce matin n’ont pas fait réagir les cours d’eau qui sont actuellement en décrue. Les pluies de cet après-midi n’entraîneront pas de réaction.

Certains axes routiers (12) et pont submersibles (5) sont encore coupés.

Des recherches ont été engagées par les services de Gendarmerie afin de retrouver la personne portée disparue depuis hier midi. Une autre personne est portée disparue dans le secteur de Pont d’Hérault.

Les habitants des communes de Val d’Aigoual, de Saint-André-de-Majencoules, de Mandagout, de l’Estrechure et de Saumane vont être approvisionnées en eau potable grâce au concours des militaires.

1600 personnes des communes de Mandagout, les Plantiers, Val d’Aigoual et de Saint André de Valborgne sont toujours privées d’électricité et les équipes d'Enedis sont mobilisées sur le terrain depuis ce dimanche matin pour rétablir le réseau.

Par ailleurs, plus de 24 000 clients internet et mobile étaient en panne ce dimanche matin à 9 heures. Toutes les équipes d'Orange Occitanie sont à pied d’œuvre pour réparer au plus vite. À 12 heures, la moitié des clients est déjà rétablie.

350 sapeurs-pompiers sont encore présents sur le terrain pour des missions d’appui et de protection à la population. Des équipes de la Croix-rouge sont également présentes notamment à Anduze pour aider les habitants aux opérations de nettoyage.

Les centres d’hébergement ouverts hier notamment à Nîmes, Saint Jean-du-Gard et Valleraugue sont désormais fermés et il ne reste que 7 personnes dans celui d’Anduze.

Le collège d’Anduze n’ouvrira pas ses portes demain étant utilisé comme centre de commandement avancé. Quelques écoles des secteurs touchés font l’objet de vérifications par les services de l’éducation nationale pour s’assurer de l’absence de risques.

Le préfet appelle à la prudence et au respect des consignes émises par les forces de l’ordre notamment sur les axes routiers et aux abords des cours d’eau.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité