A la uneActualités

ÉDITORIAL L’impuissance face aux eaux

Les inondations ont causé beaucoup de dégâts dans le secteur d'Anduze et Valleraugue comme ce pont coupé à Saint-André-de-Majencoules Photo : SDIS du Gard

Le choc des images, l'impuissance face aux eaux. Ce samedi est venu douloureusement rappeler à quel point notre territoire du Gard est vulnérable face aux épisodes de pluie intense dits "cévenols". 3 octobre 1988, pour mon plus vieux souvenir, 11 septembre 2002 pour le plus marquant des 10 dernières années. Mais on pourrait parler aisément de 1995 ou de 2003 ou encore de 2005. À chaque fois, le même phénomène plus ou moins extrême. À chaque fois, les territoires des Cévennes, de Nîmes ou du Gard Rhodanien en première ligne. L'inquiétude, la vague et le désespoir. Et pourtant, avec le temps, le Gard s'est doté d'outils de défense. Des outils d'anticipation et de suivi qui permettent de surveiller les cours d'eau et d’anticiper le risque de crue et d'inondation, et d'une manière plus générale les phénomènes dangereux. Et un PPRI (Plan de prévention des risques inondation) qui assure en principe un aménagement du territoire et des politiques d’urbanisme qui évitent de construire sur des terres favorables aux ruissellements des eaux. C'est bien et nécessaire mais c'est malheureusement encore insuffisant. Cela évite des drames plus importants certes mais rien ne peut aller à l'encontre de l'histoire. D'autant que comme le révélait une étude récente du Département on comptait encore 259 000 personnes en 2013 qui habitaient en zone inondable, soit 35% de la population gardoise. Depuis la moitié du XIIIe siècle, le Gard a connu plus de 500 crues enregistrées jusqu'aux années 2000. Le record national de pluviométrie enregistrée est gardois avec 950 mm en 24h à Valleraugue en 1907. Il y a précisément 113 ans... Plus d'un siècle plus tard, la commune des Cévennes gardoises a connu une nouvelle fois une journée digne d'un film catastrophe. Et ce ne sera malheureusement pas la dernière.

Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “ÉDITORIAL L’impuissance face aux eaux”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité