ActualitésSociété

NÎMES Une cinquantaine d’associations signe une lettre ouverte suite à l’annulation du Forum

Le Forum des associations à Nîmes (Photo archives : Anthony Maurin).

Après l'annulation du Forum des associations prévu le 5 septembre dernier, une lettre ouverte a été adressée aux responsables associatifs de la direction de la Vie associative et des quartiers, ainsi qu'au maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier.

En raison du contexte sanitaire, la Ville avait décidé d’annuler le Forum des associations qui devait se tenir le samedi 5 septembre prochain dans le cœur de ville sur l'esplanade et le boulevard adjacent. Une décision prise "sans concertation avec les associations concernées et maintenant cependant toutes les autres manifestations dans la ville (Jeudis de Nîmes, Forum des saveurs, Un Réalisateur dans la ville, Salon sésame , Feria des Vendanges)", précisent les signataires de la lettre ouverte adressée aux responsables associatifs de la direction de la Vie associative et des quartiers et au maire de Nîmes.

Les auteurs et signataires de cette lettre expriment ainsi leur colère, leur sentiment d'injustice, "ainsi que leur insatisfaction face aux justifications de cette annulation par la municipalité. En effet, l'argumentation de cette annulation du forum a été variable selon les élus interrogés. Cela indique, pour le moins, un manque de concertation entre les différents services. Manque de concertation dont les victimes ont été les associations."

"À ce jour nous n'avons reçu aucune réponse à notre lettre ouverte, pourtant envoyée deux fois.
Et, aucune réponse à nos appels téléphoniques, poursuivent les représentants des associations. Nous tenons à rappeler que les associations sont des partenaires incontournables de la vie locale. C'est grâce à leurs richesses, leurs divertissements, leurs éducations, leurs compétences et leurs dynamismes et par leurs engagements, que le tissu associatif, cultuels, sportif, éducatifs, dessine une politique de la ville engagée et attachée à répondre aux besoins, aux inégalités, et aux loisirs, des citoyens. [...] Il serait donc nécessaire, au-delà des règles sanitaires qui vont s'imposer, et que nous comprenons, de renouer le dialogue entre partenaires institutionnels et associatifs et de ne pas laisser planer les doutes et les interrogations quant à la considération des associations par les élus locaux."

Etiquette

1 commentaire sur “NÎMES Une cinquantaine d’associations signe une lettre ouverte suite à l’annulation du Forum”

  1. On a vraiment l’impression que cette municipalité glisse inexorablement vers toujours plus d’autoritarisme et en même temps toujours moins de démocratie. Quand on pense que, après avoir supprimé cette manifestation indispensable pour les associations, la municipalité a autorisé la Feria des Vendanges, plusieurs autres manifestations, et enfin, très récemment l’accueil de l’équipe de foot-ball par ses supporters, qui s’est déroulée dans l’absence la plus totale des précautions indispensables dans cette période: pas ou peu de masques, promiscuité marquée,….Bref on se demande vraiment ce que ces élus ont dans la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité