Faits Divers

NÎMES Contrôles de police : deux discothèques et un salon de thé ouverts malgré l’interdiction

Photo archive Objectif Gard

Une opération de contrôle du respect de l'arrêt en vigueur pour lutter contre la propagation du coronavirus, a été menée le week-end dernier, par les policiers sur Nîmes, Alès et Bagnols-sur-Cèze.

Didier Lauga, préfet du Gard, a décidé de reconduire les mesures prises dans son arrêté du 25 septembre et ce jusqu'au 1er novembre 2020. Cela comprend entre autres, la fermeture à minuit des cafés, bars, brasseries, comptoirs, restaurants, crêperies, pizzerias, cafétérias ou autres débits de boissons. Afin de s'assurer du respect de cette mesure, les policiers ont procédé à une opération de contrôle à Alès, Bagnols-sur-Cèze et à Nîmes.

Après minuit, un salon de thé situé sur la route de Courbessac, à Nîmes, était toujours ouvert. Le rideau était fermé mais le gérant faisait entrer les clients dans son établissement par une porte arrière. Les policiers ont constaté la présence d'une douzaine de personnes qui consommaient et jouaient aux cartes.

Deux discothèques, la première située sur la route d'Avignon, la seconde sur la route de Grézan, ont également été contrôlées par la police, avec du monde à l'intérieur. Soit une centaine de personnes pour l'une d'elle dont le propriétaire avait pris soin de fermer le parking pour ne pas éveiller les soupçons. Rappelons que les discothèques fermées depuis le 14 mars, ne sont toujours pas autorisées à rouvrir leur porte. Les gérants de ces établissements ont été verbalisés pour "non respect des mesures de confinement". Dans un communiqué, la préfecture du Gard informe de la fermeture administrative du restaurant-cabaret Le Grézan pour une durée de trois mois, après une mise en demeure le 31 juillet dernier et notifiée le 5 août 2020. L'établissement nîmois "Le Complexe" a également été épinglé pour non respect des horaires de fermeture des débits de boissons. Il est mis en demeure et un rappel des dispositions lui a été notifié.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité