A la uneActualités

FAIT DU SOIR L’ancienne capitainerie gommée de Beaucaire, bientôt une résidence senior

La capitainerie du port de plaisance de Beaucaire, située sur le cours Sadi-Carnot, ne sera bientôt plus. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Il ne restait plus que l'ancienne capitainerie du port de plaisance de Beaucaire. Ses occupants ayant déménagé sur le cours Gambetta, la bâtisse a pu être démolie pour permettre l'avancement du projet du nouveau quartier Sud Canal.  

La capitainerie du port de plaisance de Beaucaire, située sur le cours Sadi-Carnot, ne sera bientôt plus. C'est le maire en personne qui a donné le premier coup de pelle de ce chantier de démolition, ce lundi 19 octobre. Le geste était plus ou moins assuré mais l'envie était bien là pour Julien Sanchez et son adjoint délégué à l'Urbanisme, Gilles Donada. "J'en ai rêvé 1 500 fois", a lâché ce dernier.

Car bien plus que la destruction de cette simple bâtisse, une histoire de quelques jours, ces coups de pelle marquent la fin d'un chantier engagé il y a un an pour libérer un peu plus de quatre hectares de foncier en plein centre-ville. Une aubaine dans cette commune où les zones agricoles et inondables, réduisent la part de terrains constructibles.

L'ancienne capitainerie ainsi gommée, se dessine une nouvelle perspective pour ce quartier, celle de la concrétisation d'un renouveau. Et cela passera d'abord par la création d'une résidence pour les personnes âgées non médicalisées en lieu et place du bâtiment actuellement attaqué par les pelles mécaniques. Une offre nouvelle sur cette commune, la quatrième du Gard en nombre d'habitants, qui proposera un peu plus de 90 logements. La Ville signera dans les prochaines semaines l'acte de vente avec l'opérateur en charge de cette résidence pour un montant d'1,3 million d'euros. Le début des travaux est prévu dans le courant printemps-été 2021.

4,1 hectares de foncier disponible, situés dans la première couronne urbaine au sud du centre ancien de Beaucaire. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

La première pierre posée, le projet du nouveau quartier Sud Canal se poursuivra avec la construction - dans le cadre d'une ZAC (Zone d'aménagement concerté) - de 300 logements ainsi que d'un hôtel, trois étoiles pourquoi pas. Le tout à proximité de la halte SNCF de Beaucaire et ainsi à 15 minutes par les rails de Nîmes et d'Avignon. Deux villes préfectures "où le coût de l'immobilier est plus élevé qu'à Beaucaire", souligne Julien Sanchez. La municipalité a signé le traité de concession avec la Segard et a d'ores et déjà "bien avancé" sur la commercialisation. "On a des contacts très sérieux avec des investisseurs y compris au sujet de l'hôtellerie", a précisé le maire frontiste. Pour plus d'informations, veuillez repasser en 2021...

Pour l'ensemble du projet (acquisition des parcelles, études, démolition...), la municipalité a investi un peu plus de 3 millions d'euros. "Le différentiel entre l'investissement et les recettes est d'environ 300 000 euros. C'est une hypothèse basse, s'il y a plus d'investisseurs dans les années à venir, il y aura peut-être du bénéfice. Offrir des logements neufs, une résidence pour personnes âgées et de l'hôtellerie en centre-ville. Tout cela est un bénéfice, qui n'est pas financier, mais pour les habitants et le rayonnement de la ville."

Le conseiller municipal d'opposition, Luc Perrin, ne le nie pas mais il reste attentif à ce dossier. Il est d'ailleurs surpris que "pour une opération immobilière il n'y ait pas de retour sur les investissements. Admettons, ça pourrait être acceptable mais qu'on nous présente un bilan complet des dépenses et que l'on sache ce que nous allons perdre." Une demande qu'il avait déjà formulée lors du conseil municipal en date du 30 juillet 2020.

Stéphanie Marin

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité