A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mardi 20 octobre

Pascal Vahirua, Bruno Martini et le désormais nîmois Christophe Cocard (Photo DR)

Retrouvez l'essentiel de l'actualité gardoise en quelques infos !

Hommage

"On ne pouvait pas se fâcher avec lui". La disparition de Bruno Martini à l'âge de 58 ans, décédé ce mardi matin à l'hôpital des suites d'un arrêt cardio-respiratoire, secoue le monde du football. Gérant de la salle Futsal Nîmes, Christophe Cocard a côtoyé pendant huit ans (1987 à 1995) le gardien international à l'AJ Auxerre et a souhaité lui rendre hommage. "Nous étions très proches et on avait des liens indéfectibles. Il est vraiment parti trop tôt. À Auxerre, j'étais un peu plus jeune que lui donc il nous remettait dans le droit chemin. C'était un bon mec, professionnel mais alors puissance 10 000, une rigueur à toute épreuve. C'est ça qui m'a le plus marqué." Ces dernières années, le Nîmois d'adoption voyait encore son ancien coéquipier qui gérait le centre de formation de Montpellier. "On arrivait à se voir mais trop peu souvent par rapport à la vie qui défile vite. On ne pouvait pas se fâcher avec lui, il était gentil comme tout."

Nîmes Olympique

Zinedine Ferhat est espéré pour dimanche à Bordeaux (Photo Anthony Maurin).

Ferhat espéré pour dimanche. Touché aux adducteurs il y a deux semaines lors d'un entraînement avec la sélection algérienne, Zinedine Ferhat a repris la course ce mardi lors de la séance matinale au centre de la Bastide. Le meneur de jeu nîmois n'a pas ressenti de douleurs. De quoi espérer son retour à l'entraînement collectif et pourquoi pas postuler pour une place dans le groupe qui prendra la direction de Bordeaux pour affronter les Girondins dimanche à 15h. Sidy Sarr, touché à la cheville et Antoine Valerio, opéré des adducteurs, sont déjà forfaits pour cette rencontre. L'ensemble du groupe a eu droit au désormais traditionnel test du covid ce mardi avant de passer celui de vendredi, 48h avant le match.

Hommage à Samuel Paty. Réunie ce lundi 19 octobre, l’Assemblée générale de la LFP a décidé de rendre hommage à Samuel Paty, le professeur d'histoire assassiné vendredi dernier à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Ce week-end sur tous les stades de Ligue 1 et de Ligue 2 (8e journée) une minute de silence sera observée avant le coup d’envoi des matches. Son portrait sera diffusé sur les écrans géants des stades. Durant la rencontre, tous les acteurs du jeu (joueurs, entraîneurs, arbitres) porteront un brassard noir pour lui rendre hommage.

USAM

 
C'est parti ! Ce soir, l'USAM Nîmes Gard lance sa campagne continentale en Ligue européenne de l'EHF en se déplaçant en Slovaquie sur le terrain du Tatran Presov. Face à l'équipe championne de Slovaquie à 15 reprises depuis la saison 2003/2004, Nîmes va tenter de bien aborder le premier de ses dix matches de poule. Après un réveil musculaire ce matin, les Gardois retourneront ce soir à la Tatran Handball Arena pour disputer ce match à huis clos (coup d'envoi à 20h45). "C'est une formation typique de l'Est, lourde mais aussi explosive sur quelques postes. Elle va jouer son premier match à haute intensité de la saison", résume Franck Maurice. En effet, Tatran ultra domine son championnat avec cinq victoires en cinq journées toutes remportées avec une dizaine de buts d'écart. "Ce qui m'inquiète en revanche c'est que le délégué est Slovaque et l'arbitre est Croate comme l'entraîneur de Presov", ajoute le coach nîmois qui espère ne pas revivre le même sentiment d'injustice que lors du match à Csurgoi (Hongrie) la saison dernière. Négatif depuis lundi matin, l'entraîneur regardera la rencontre sur Eurosport Player, où l'abonnement est payant pour pouvoir regarder le match.

La White team. Pour débuter sa campagne européenne, l'USAM va arborer une nouvelle tenue. Après la tunique noire avec les inscriptions dorées la saison dernière, cette année c'est le blanc qui a été choisi pour ces matches de gala. Un maillot présenté par le capitaine Julien Rebichon sur le terrain slovaque où la White team, comme on peut désormais l'appeler va jouer ce soir (voir vidéo ci-dessus). Pour rappel, seulement huit pros sont présents pour ce déplacement, Salou, Nyateu, Poyet, Acquevillo, Sanad, Tesio, Gallego et Minel sont absents. Cinq jeunes du centre de formation sont venus apporter leur aide.

Le groupe retenu pour la Slovaquie : Desbonnet, Paul; Vincent, Rebichon, Hesham, Esparon, Guigou, Derisbourg, Tobie, Gibernon, Kavticnik, Dupuy, Nieto, Joblon.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité