ActualitésSociété

NÎMES Avec Ventre, l’amour devient terre d’asile

Ventre (Photo Ok Katz).

C'est l'heure du théâtre ! Tant qu'on peut encore y aller autant réserver sa place... Pièce du jour, Ventre. Elle se tiendra le mercredi 4 novembre prochain au théâtre Christian-Liger, au centre Pablo-Neruda à 20h.

Une trahison annoncée. Un jeune couple au bord de la rupture. Elle a commis l’irréparable. Lui est en état de choc. Mais, entre eux, la flamme demeure. Et lorsque la tristesse, les regrets, la peur et le vide se transforment en une furieuse envie de vivre, leurs deux corps deviennent une terre fertile pour planter une existence menée à grands coups d’audace, loin du confort et de la résignation.

Ventre, c’est un discours amoureux pas banal. Deux acteurs s’interpellent, s’entrechoquent, se répondent. Un tandem fou d’amour à la croisée des chemins, dont le discours cru et franc plonge le spectateur au cœur d’une réflexion sur l’infidélité, l’orgueil et l’érosion des sentiments amoureux.

Avec Julie Sommervogel et Clément Goethals. Le texte est de Steve Gagnon et la mise en scène de Vincent Goethals. La chorégraphie est signée Louise Hakim et les lumières, Philippe Catalano. Spectacle en co-accueil avec les ATP de Nîmes.

Billetterie et réservation aux ATP au 04.66.67.63.03 ou par mail ici theatre-atp@wanadoo.fr. Durée d'1h20, tout public à partir de 15 ans.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité