A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Jérôme Arpinon « Ni énervement, ni affolement »

Après la défaite de son équipe à Bordeaux 2-0, l’entraîneur nîmois était déçu mais il estime que son équipe est sur la bonne voie.

Jérôme Arpinon après la défaite de son équipe à Bordeaux 2-0 (photo Norman Jardin)

Les Crocodiles ont subi à Bordeaux une seconde défaite (2-0) consécutive sans parvenir à marquer un but. Si le scénario du match au Matmut Atlantique est cruel pour les Crocos (deux buts encaissés dans les dernières minutes), le technicien nîmois admet être déçu mais il conserve la confiance qu'il a en son groupe. Pour lui, le NO est dans le vrai.

Nîmes Olympique pouvait espérer mieux qu’une défaite 2-0 à Bordeaux cet après-midi. Déjà car les Girondins n’ont pas réellement survolé les débats, mais aussi parce que c’est un penalty à la 78e minute qui a fait basculer la rencontre en faveur des Bordelais. Le contact entre le Nîmois Miguel et le Girondin Ben Arfa a débouché sur le penalty en question. En conférence de presse d’après match, Jérôme Arpinon conservait un doute sur la validité de la sanction : « Je ne pense pas que Ben Arfa puisse redresser la course du ballon et se présenter face à Reynet. Je ne remets pas en cause l’arbitre, mais je pense que parfois on ne siffle pas ce genre de faute. »

 «  Je relève des faits de jeu qui me semblent gros »

Et pour le technicien gardois, c’est ce moment qui a tout fait basculer : « Ça s’est joué sur des faits de match ». Puis Jérôme Arpinon revient sur la faute du Bordelais Otavio qui avait accroché Denkey et qui n'avait écopé que d’un carton jaune : « Quand Lucas Deaux se fait accrocher en fin de match il n’y a même pas de faute sifflée. Je relève des faits de jeu qui me semblent gros. »

Au sujet d'Ahlinvi « Voilà une note positive »

L’entraîneur de Nîmes a également évoqué les performances individuelles de ses joueurs : « Kevin (NDLR Denkey) s’est un peu éteint en seconde période, Lamine (NDLR Fomba) aussi mais il ne s’est pas entraîné de la semaine. » Incontestablement, l’une des satisfactions du jour est la prestation du jeune Matteo Ahlinvi qui fêtait sa première titularisation. Il fait déjà preuve d’une belle maturité et ça n’a pas échappé à son coach : « J’aime bien, il a fait un match cohérent. Il est très bien le petit, voilà une note positive. » Nul doute que l’on reverra le Franco-Béninois titulaire dans le milieu de terrain de Nîmes. Malgré tout quand Ferhat et Cubas sont absents l'équipe n'a pas le même rendement.

« On est dans les clous, tout va bien »

Ce soir, le NO se retrouve avec huit points en huit matches dans la besace. Un bilan qui satisfait Jérôme Arpinon : « C’est très bien. On est à notre place. On est dans les clous, tout va bien. On ne s’affole pas, maintenant il va falloir accrocher quelques points à domicile. C’est bien ce que l’on fait, les garçons produisent du jeu. On se crée des situations, on récupère des ballons assez haut. Nous tentons de montrer un football attrayant, porté vers l’avant. On ne ferme pas le jeu et je trouve que c’est encourageant pour les garçons et pour le club.»

Ce dimanche, les victoires à l’extérieur de Reims (4-0 à Montpellier) et Strasbourg (3-0 à Brest) rebattent singulièrement les cartes dans le bas du classement de la Ligue 1. Nîmes ne compte plus que deux points d’avance sur le barragiste (Strasbourg) et trois sur l’avant-dernier (Reims). Les venues successives aux Costières de Metz et Angers vont constituer une belle occasion de remonter dans le classement…ou de s’y enfoncer dangereusement.

De Bordeaux, Norman Jardin.

Etiquette

1 commentaire sur “NÎMES OLYMPIQUE Jérôme Arpinon « Ni énervement, ni affolement »”

  1. Vous avez joué un match plein c est une plaisanterie j espère vous joué le nul comment pouvez vous prétendre une victoire avec une équipe comme celle la.
    Désolé mais vous êtes plus dans les clous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité