A la uneActualités

ÉDITORIAL Faites vos jeux, rien ne va plus !

Après quelques jours de congés loin de tout et surtout de votre téléphone, reprendre le boulot le lundi dans le contexte de l'actualité anxiogène du moment n'est pas toujours facile. Le téléphone se remet à sonner et pas toujours pour vous remonter le moral. Potentiellement pour vous annoncer que tel membre de votre famille a le covid. Que tel ami ne s'en sort plus avec son commerce, que votre oncle qui tient un bar réputé dans le Gard a fermé ses portes contraint et forcé vendredi soir et menace désormais d'en finir. Que votre soeur infirmière à hôpital est au bord de l'épuisement mais n'a pas vraiment le choix. Vous avez bien compris : vos vacances de la Toussaint sont terminées. Mais en plus, toute la journée, vos collègues de bureau vous esquissent le tableau bien noir des prochains jours. Faites vos jeux, rien ne va plus ! Même le masque ne l'ai fait pas taire. Alors, pour l'un, c'est retour du confinement assuré. Pour un autre, on va vers un couvre-feu plus tôt. Quand ce n'est pas votre assistante qui vous l'assure : les écoles vont rester fermées la semaine prochaine ! Ne reste plus qu'à s'aérer la tête sur la terrasse. Mais la voisine d'en face à quelque chose à vous dire : vous êtes au courant que les restaurants vont fermer ? Bon, si avec tout cela, vous n'avez pas soigneusement éteint votre ordinateur, mis votre manteau et pris la poudre d'escampette, c'est qu'il vous reste encore un peu d'espoir. Probablement car dans la troupe qui anime votre vie professionnelle, vous avez l'éternel optimiste et lui, il vous le garantit : le vaccin arrive. Il sera même là dans moins d'un mois. On va donc pouvoir commencer les campagnes de vaccination en France. En réalité, vous êtes tout autant inquiet que vos collègues, que votre famille. Vous ne savez pas très bien le sort que nous réserve ce coronavirus. Mais vous avez décidé de ne pas faire de plan sur la comète. Dans un sens comme dans l'autre. Et vivre le temps présent.

Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité