A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mercredi 4 novembre

La rencontre entre Nîmes et Marseille se jouera un vendredi soir (Photo Anthony Maurin)

Découvrez l'essentiel de l'actualité gardoise en quelques infos ! 

Nîmes Olympique

Meling très incertain. Déjà absent du groupe nîmois lors de la défaite face à Metz (2-0), Birger Meling devrait très certainement à nouveau déclarer forfait pour la réception d'Angers dimanche (10e journée de Ligue 1). Si le latéral norvégien ne doit pas se faire opérer, il a besoin d'observer une période de repos pour soigner sa déchirure au ligament d'un genou. Un temps d'inactivité pas encore déterminé et qui évoluera en fonction de la douleur ressentie par le joueur. En revanche, bonne nouvelle concernant Zinedine Ferhat et Andrés Cubas qui devraient effectuer leur retour dans l'effectif après avoir été respectivement touchés aux adducteurs et à un mollet. Hormis les blessés de longue date, Antoine Valerio et Clément Depres qui sont partis en stage, Jérôme Arpinon devra donc seulement composer avec l'absence de son latéral gauche puisque Loïck Landre est de nouveau disponible après avoir purgé ses deux matches de suspension.

L’OM un vendredi. La programmation de la 13e journée de Ligue a été dévoilée aujourd’hui. La rencontre entre Nîmes Olympique et l’Olympique de Marseille est planifiée le 4 décembre à 21h. Pour la troisième fois de la saison, les Crocodiles joueront donc un vendredi après le 0-0 décroché à Lyon lors de la 4e journée (18 septembre) et la lourde défaite 4-0 face au PSG (16 octobre). Les Marseillais viendront au stade des Costières trois jours après avoir reçu l’Olympiakos pour leur match de la dernière chance en Champions League. Avant cela, le NO jouera trois rencontres (Angers, Reims et Monaco) et toujours le dimanche à 15h.

USAM

Les Usamistes vont continuer à jouer mais dans un Parnasse totalement vide (Photo Anthony Maurin)

La Lidl Starligue continue. C'est la principale nouvelle du jour concernant le sport gardois. Comme leurs homologues du football, les instances dirigeantes du handball ont pris la décision de poursuivre la Lidl Starligue. Un championnat qui va se dérouler désormais à huis clos conformément à l'autorisation laissée par le Gouvernement pour le monde sportif professionnel malgré l'instauration du confinement. "Nous adoptons une démarche de combativité, fidèle aux valeurs de notre sport, en étant convaincus que les pouvoirs publics finiront par reconnaître notre mission d’utilité publique ainsi que la singularité de notre modèle de professionnalisme", a commenté David Tebib, président de la LNH et de l'USAM Nîmes Gard.

Plus que deux positifs au covid. Depuis lundi, les Usamistes ont repris l'entraînement. Deux joueurs sont encore positifs au covid-19 dont le gardien Teodor Paul toujours coincé en Slovaquie et dont la date de retour n'est pas connue. Rémi Desbonnet et Michaël Guigou sont eux en stage toute la semaine avec l'équipe de France. Cette trêve est l'occasion de récupérer Rémi Salou et Jean-Jacques Acquevillo, revenus de blessure. Mohammad Sanad est finalement resté à Nîmes et n'a pas rejoint la sélection égyptienne. Vid Kavticnik est en repos pour une pubalgie, Luc Tobie et O'brian Nyateu sont en phase de réathlétisation. Après avoir été opéré au talon d'Achille, Tom Poyet a entamé sa rééducation. Si les deux derniers cités sont forfaits pour la reprise, les autres devraient être aptes. Une reprise qui se fera soit le 14 novembre contre le PSG ou le 11 face à Istres, en match reporté, en attente d'officialisation. Jusqu'au 18 décembre, ce sont au moins 12 matches qui attendent les Nîmois.

Tennis

L'Anduzien Benjamin Bonzi (Photo FFT)

Bonzi n’a rien pu faire. Brillamment qualifié pour les 16e de finale du Rolex Paris Master après avoir étrillé l’Argentin Federico Coria (93e mondial) 6-2 6-1, Benjamin Bonzi n’a rien pu faire contre Alejandro Davidovich Fokina (63e à l’ATP). Plus puissant que l’Anduzien, l’Espagnol âgé de 21 ans s’est imposé en deux sets 6-4 6-4, ce mercredi matin. Dans la seconde manche, c’était pourtant Benjamin Bonzi qui avait pris le meilleur départ en menant 3-0. Mais il n’a pas pu conserver son service et s’est logiquement incliné face à l’un des espoirs du tennis mondial. Alors que la saison tennistique touche à sa fin, le bilan est excellent pour Benjamin Bonzi. L’Anduzien avait démarré 2020 au 356e rang mondial. Il sera ce lundi 164eà l’ATP, améliorant à 24 ans le meilleur classement de sa carrière.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité