Actualités

LA CALMETTE La construction d’une œuvre en pierre sèche devrait commencer début 2021

L'œuvre sélectionnée s'appelle l'"Observatoire de la résilience". (DR)

Au printemps, le syndicat mixte des gorges du Gardon a lancé un appel à candidatures pour la création d'une œuvre contemporaine bâtie en pierre sèche dans la réserve de biosphère des gorges du Gardon. L'œuvre retenue porte le nom d'"Observatoire de la résilience" et sera située sur la commune de La Calmette, à proximité de la Nationale 106. 

Les travaux de construction de cette œuvre devraient commencer au début de l'année 2021 et se terminer durant l'été de cette même année. "L'observatoire de la résilience" a été imaginé par trois architectes, Morgan Baufils, Hugues Hernandez et Ariane Marty. Leur proposition a été retenue par le jury parmi six candidatures. L'œuvre appelle à un questionnement sur la coexistence entre l’homme et la nature, et s’inscrit donc parfaitement dans les fondements des réserves de biosphère au sein desquelles on recherche une cohabitation harmonieuse entre les activités humaines et les milieux naturels.

Elle combine des formes historiques inscrites dans la mémoire collective (capitelle, monolithe…) ainsi que des formes d’architecture moderne et met en valeur le renouveau des savoir-faire liés à la pierre sèche. La genèse du projet était de mieux faire connaître auprès des habitants le patrimoine qu'est la pierre sèche.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité