ActualitésHandballSports GardUSAM

USAM Confirmer l’exploit pour effacer la gifle

Teodor Paul a été grandiose à Lisbonne avec 14 arrêts réalisés (Photo USAM)

Après la lourde défaite encaissée à Aix-en-Provence, les Nîmois, qui reçoivent le Sporting du Portugal ce soir en Coupe d'Europe (20h45) au Parnasse, devront renouveler leur belle prestation réalisée il y a une semaine à Lisbonne. En cas de victoire, les joueurs de Franck Maurice oublieraient la déconvenue provençale et ils ouvriraient un peu plus les portes vers les huitièmes de finale de cette Ligue européenne de l'EHF. 

Les Nîmois ont connu toutes les émotions lors de la semaine qui vient de s’écouler. Emballants et efficaces mardi dernier à Lisbonne avec une victoire (30-26) qui pourrait peser très lourd pour la suite de la Ligue européenne. Puis, samedi, l’USAM a encaissé une très lourde défaite à Aix-en-Provence (30-17) chez un concurrent pour une qualification européenne pour la saison prochaine. Une claque qui fait très mal mais qu'il va vite falloir oublier.

Car le Sporting du Portugal se présente ce soir au Parnasse pour récupérer les points perdus dans sa salle une semaine plus tôt. Treize buts, c’est l’ampleur de la défaite nîmoise dans les Bouches-du-Rhône, mais c’est aussi l’écart de la victoire du Sporting Portugal à Belenenses 33-20 en championnat. Si les deux championnats sont de niveaux différents, cela traduit bien les dynamiques gardoises et lusitaniennes. C'est revigorés que les Portugais débarquent dans le Gard.

"On va devoir faire preuve d'agressivité dès le début de la rencontre"

La Green team jouera son cinquième match de poule mais seulement son second à domicile après la défaite subie face aux Suédois de Kristianstad le 17 novembre dernier (24-25). Il y a une belle opération à faire en cas de victoire. Ou les Nîmois rejoindront les leaders de la poule ou ils distanceront les deux derniers. C'est cette seconde option qui serait la plus avantageuse car elle entrouvrirait un peu plus les portes pour les huitièmes de finale.

Nyateu est de retour dans le groupe nîmois (photo Anthony Maurin)

Franck Maurice, l'entraîneur nîmois n'est pas mécontent de se plonger dans la coupe d'Europe, quelques jours après la défaite à Aix-en-Provence : "C'est bien de passer à autre chose après le match où on a été absents à la fois dans le handball et dans notre caractère. Cette double confrontation face à Lisbonne va révéler beaucoup de choses car c'est une équipe très forte, avec de la densité physique. Le match ne va pas ressembler à celui de la semaine passée. Ils vont venir avec l'envie de montrer un autre visage, d'oublier leur défaite à domicile. On va devoir faire preuve d'agressivité dès le début de la rencontre, ce qu'on n'a pas réussi à faire à Aix. J'attends beaucoup de l'entame de match et de tout le combat qu'on va pouvoir mettre dans la rencontre."

Nyateu de retour dans le groupe

Même s'il n'est pas certain d'avoir beaucoup de temps de jeu, O'Brian Nyateu, qui était blessé à l'épaule droite, fait son retour dans le groupe. Le demi-centre n'est plus apparu sur une feuille de match depuis le 10 octobre et il n'a plus joué depuis le derby contre Montpellier le 4 octobre (défaite 24-25). C'est le jeune Louis Gouaze (17 ans) qui sort du groupe.

Pour ce match, Franck Maurice a retenu 16 joueurs ; Paul, Desbonnet; Derisbourg, Gallego, Rebichon, Nyateu, Gibernon, Dupuy,  Tesio, Guigou,  Tobie,  Acquevillo,  Nieto, Minel, Hesham et Sanad. USAM - Sporting Portugal, c'est ce soir à au Parnasse à 20h45.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité