A la unePolitique

AIGUES-MORTES Mariés pour les municipales Cédric Bonato et Olivier Bertrand divorcent à l’amiable

Olivier Bertrand (à gauche) et Cédric Bonato s'étaient rapprochés lors de la dernière campagne municipale. (Photo DR)

Olivier Bertrand a annoncé son départ et celui de sa colistière, Carine Vandebiste, du groupe d'opposition "Le Revivre" mené par l'ancien maire d'Aigues-Mortes, Cédric Bonato.

Le mariage a duré dix mois. Tous deux opposants du maire sortant Pierre Mauméjean, Cédric Bonato et Olivier Bertrand avaient fusionné leurs listes pour maximiser leurs chances de succès aux élections municipales. Finalement élus dans l'opposition, les deux hommes poursuivront chacun leur route de leur côté.

Trois groupes d'opposition

"Nous ne sommes pas fâchés, mais nos visions sont différentes, estime Olivier Bertrand. Cédric Bonato est un politicien et je souhaite avoir une posture constructive et défendre Aigues-Mortes avant tout autre chose." Aux côtés de Carine Vandebiste, Olivier Bertrand siégera désormais aux conseils municipaux au sein du groupe "Mon parti c'est ma ville", le troisième groupe d'opposition à Aigues-Mortes puisque Stéphane Pignan, arrivé en troisième position du scrutin en mars dernier, est lui aussi élu au conseil municipal.

"Le Revivre" conserve quant lui trois représentants en la personne de Maryline Pougenc, Joachim Rams et Cédric Bonato. "Avec Olivier Bertrand, nous sommes en bons termes et nous continuerons à échanger tout au long du mandat, a déclaré Cédric Bonato. Son départ va simplement permettre plus de liberté dans nos communications respectives." 

Boris Boutet

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité