A la uneActualitésEconomiePolitique

ÉDITORIAL Les yeux pleins d’étoiles

Photo d'illustration DR

On parle beaucoup des sommes débloquées par le Gouvernement sous l'autorité d'Emmanuel Macron pour faire face à la crise. Ce fameux "quoi qu'il en coûte". Des millions, des milliards d'euros même pour soutenir l'économie dans son ensemble et les commerces, bars, restaurants, monde de la culture et boites de nuit, fermés depuis longtemps, en particulier. Sans compter le chômage partiel pour accompagner les entreprises qui subissent une baisse catastrophique des carnets de commande et qui n'ont malheureusement plus la trésorerie pour payer les salaires. L'État au rendez-vous, les collectivités locales aussi. Elles n'ont eu de cesse depuis des mois de mettre la main à la poche et sortir le chéquier. Tantôt pour acheter des masques, des protections sanitaires ou pour payer les loyers des commerces fermés. Sinon pour exonérer des différentes taxes locales d'occupation des terrasses et autres. Ou pour maintenir, de façon équilibrée et juste, les budgets des diverses associations sportives et culturelles malgré l'absence d'évènements. Alors bien entendu cet argent quelqu'un va devoir payer au final. Et nous devrons tous contribuer à cet effort national. Mais cela n'empêche pas de saluer ces différentes démarches positives. On le voit y compris pendant cette période des fêtes qui débutent. Les villes n'ont pas lésiné sur les moyens pour accrocher les belles décorations de Noël. Maintenir ici et là des parades, des marchés ou des petites animations pour les plus jeunes. Donner un peu de joie, faire revenir la population en petit nombre, pour les encourager à se balader, s'émerveiller quelques instants devant des illuminations scintillantes. Et oublier cette année 2020 cauchemardesque. Ce jeudi devrait donner la température de la crise sanitaire. Le Premier ministre en personne va annoncer les bonnes ou mauvaises nouvelles. Le déconfinement devrait probablement être raboté. Malgré tout, et même s'il le faut, à l'intérieur de nos voitures, avec nos masques, et derrière les vitres arrières, grâce aux maires des différentes communes du Gard, durant quelques minutes nos enfants auront les yeux pleins d'étoiles. Et c'est déjà cela Noël.

Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité