A la uneActualitésPolitique

NÎMES Tir au Chemin-Bas d’Avignon : pour la députée Françoise Dumas « cette situation ne peut plus perdurer »

Françoise Dumas, députée du Gard et présidente de la Commission de la Défense nationale et des Forces armées Photo archive Objectif Gard

Le quartier du Chemin Bas d’Avignon est de nouveau été confronté ce dimanche matin à un épisode de grande violence. Françoise DUMAS, députée et présidente de la Commission de la Défense nationale et des Forces armées veut mettre fin à cette situation qui perdure depuis des mois (si ce n'est des années).

"Si les circonstances ne sont pas encore connues, cette fusillade s’ajoute à une longue liste d’actes de délinquances graves liés au grand banditisme, au trafic de drogue et à une lutte de territoires agressive entre bandes rivales" fait savoir Françoise Dumas.

"Je mesure l’inquiétude et la colère des familles, de nos aînés et des plus jeunes, qui subissent au quotidien cette guerre entre clans. J’adresse tout mon soutien aux habitants qui souhaitent pouvoir vivre et élever leurs enfants en toute sécurité, comme tout un chacun dans notre République" rajoute la députée du Gard.

Et rappelle : "Le 10 juillet dernier, j’organisais une table ronde à la préfecture du Gard, autour du Préfet, du DASEN et des représentants des forces de sécurité, pour aborder la dégradation de la situation. Je me suis également entretenue récemment avec le Premier ministre Jean Castex et le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin pour évoquer la situation sécuritaire à Nîmes. L’État est aux côtés de nos concitoyens. Aucun territoire de la République ne sera abandonné face à la criminalité.Tous les moyens doivent être mobilisés pour combattre avec fermeté les trafics de drogues et d’armes. Le rétablissement de l’ordre est la première des priorités et je remercie les policiers  et militaires qui sont intervenus pour sécuriser la zone et qui sont toujours sur place."

Françoise Dumas annonce : "Je saisirai à nouveau dès demain le Ministre de l’Intérieur pour l’alerter de cette situation qui ne peut plus perdurer."

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

3 commentaires

  1. Opportuniste dame DUMAS depuis sa réélection on ne la voit plus on ne l’entend plus et la revoilà qui se pointe parfois ; elle voyage pas mal et saupoudre à tout va mais qu’a t’elle fait ou plutôt que n’a t’elle pas fait afin d’éviter que depuis des décennies nous en arrivions à de telles situations ? RIEN… Elle est soi-disant excellente dans le domaine du social c’était même son job … elle aurait dû être à la pointe pour nos quartiers sensibles : et bien non, peine est de constater qu’elle est aussi responsable que d’autres élus à avoir laissé faire jusqu’à ce que de nos jours de gros abcès latents se percent : on y est … C’est bien de remuer aujourd’hui ciel et terre, sauf que l’on aurait pu et dû y gagner du temps et y épargner des vies humaines en anticipant ; elle n’a pas été proche des habitants de ces quartiers ceux dont elle parle aujourd’hui ni efficace à leurs égards … pourquoi est-elle députée à NIMES alors qu’elle y est trop absente … ce n’est pas l’exemple à suivre d’une représentante politique opérationnelle et de terrain – c’est avant tout une carriériste, elle change de veste, va vers où le vent la porte, à son seul avantage de la sorte les citoyens NIMOIS sont lésés ils ne se sentent pas concernés par ses propos ni pris en considération –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité