A la uneActualités

NOUVELLE PRISON Le Premier ministre réactive la piste de Nîmes avec Jean-Paul Fournier

Photo d'illustration DR

Info Objectif Gard. Comme évoqué par Objectif Gard ce dimanche à 12 heures, Jean-Paul Fournier, le maire de Nîmes, a reçu ce vendredi un appel de Jean Castex, le Premier ministre lui-même. Plusieurs sujets ont été abordés lors de cette conversation, surtout un principalement : la future prison du Gard.

Le Premier ministre a pris soin pendant quelques minutes de s'entretenir avec le maire de Nîmes ce vendredi en fin de journée. D'abord, pour lui renouveler l'engagement du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, concernant les moyens octroyés à la police de Nîmes pour 2021 face aux violences et à la délinquance qui sévit dans la ville. Un besoin de plus en plus vital qui trouve une nouvelle fois son illustration malheureuse avec les tirs au Chemin-Bas d'Avignon ce dimanche.

Lors de cet entretien, le maire de Nîmes a évoqué la situation sanitaire et les conséquences économiques à Nîmes avec l'ex-élu local - réélu maire de Prades au premier tour, le 15 mars dernier, et conseiller départemental des Pyrénées-Orientales.

Projet de nouvelle maison d'arrêt à Nîmes

Mais à l'ordre du jour de cet échange téléphonique concernait essentiellement la future prison du Gard. Un sujet qui n'a jusque-là pas mis tout le monde d'accord dans le département, c'est le moins que l'on puisse dire... Un établissement pénitentiaire prévu initialement à Nîmes puis du côté d'Alès, selon nos informations, et au sujet duquel le Premier ministre aurait soumis l'idée à Jean-Paul Fournier de lui faire des propositions autour d'un projet... à Nîmes.

Une information confirmée à notre rédaction par les services de l'État ce dimanche. "La destination de la nouvelle prison n'est pas arrêtée. Mais il est vrai que le territoire de Nîmes semble reprendre du poil de la bête", nous fait-on savoir.

En effet, depuis la visite de l'ancienne garde des Sceaux, Nicole Belloubet, au mois de mai dernier, où elle déclarait à Objectif Gard "la surpopulation perdure à la maison d'arrêt de Nîmes. Des projets immobiliers sont à l’étude pour régler ce problème. Une extension de la prison est prévue. Et nous envisageons la construction de nouveaux établissements dans le Gard et le Vaucluse. Mais ces projets ne sont pas encore définitivement arbitrés."

 Il semblerait donc, après de nombreuses tergiversations, que la capitale du Gard ait désormais les faveurs en haut lieu. On se rappelle, des polémiques nées à Boisset-et-Gaujac et de la colère des riverains, clairement opposés à un tel projet.

Deux projets d'implantation à Nîmes

En tout cas, le maire de Nîmes a bien l'intention de présenter un dossier ficelé prochainement, avec le concours de la députée Françoise Dumas, très mobilisée pour une issue nîmoise depuis des années. Courant novembre, elle avait d'ailleurs interpellé le nouveau ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, devant l'Assemblée nationale pour lui demander d'agir en urgence. "Si les travaux d'aménagement de la maison d'arrêt de Nîmes devraient débuter en début d'année 2021, le projet de construction d'une nouvelle maison d'arrêt est aujourd'hui au point mort car il fait l'objet d'une ferme opposition de la part de citoyens et d'élus locaux. Ce refus n'est pourtant pas une fatalité. Depuis longtemps, en accord avec les élus et l'administration pénitentiaire, j'ai proposé une solution de remplacement à ce projet, soumettant l'idée du territoire de Nîmes comme potentiel site d'accueil de ce nouvel établissement."

La nouvelle prison est programmée pour 2023. Deux projets d'implantation à Nîmes sont à l'ordre du jour. Elle pourrait se faire jour sur un terrain situé sur le bois de Nice (derrière l’école de police de Nîmes), ou face à l’une des entrées du camp militaire des Garrigues. À suivre...

Abdel Samari

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité