ActualitésSociété

NÎMES Aquatropic sera accompagné et relancé

Aquatropic Nîmes (Photo DR).

Un projet de concession de service public relative à l'exploitation de l'équipement « Aquatropic » était à l’ordre du jour du dernier Conseil municipal de l’année.

Après plusieurs années d'exploitation et compte tenu de l'évolution à la fois des besoins mais également des pratiques sportives, force a été de constater que cet équipement communal entré en service dans les années 1980 ne répond plus aux attentes du public, des associations et des nîmois. En effet, il n’apparait plus aujourd’hui conforme aux attentes actuelles.

Cet équipement vieillissant a perdu de son attractivité et ses activités ludiques sont devenues obsolètes. De plus cet équipement ne peut plus prendre en compte les nouvelles technologies environnementales et économiques d’un point de vue de performance énergétique. La mise en application de ces enjeux majeurs pour la gestion et le renouveau du centre Aquatropic a conduit la collectivité à réinterroger le mode de gestion en raison des missions à assurer et des moyens nécessaires tant humains que financiers.

Après avis de la Commission Consultative des Services Publics Locaux en date du 5 février 2019, l’exploitation, l’animation, l’entretien et la maintenance courante ont continués d’être confiés à la S.P.L. Agate après plusieurs mauvaises gestions. Au regard des conséquences de la crise sanitaire sur l’avancement initialement prévu des études, et sur la base des études pré-opérationnelles, la Ville de Nîmes a décidé d’engager elle-même une procédure de marché global de performance en vue de la réhabilitation de l‘équipement.

Durant la période nécessaire à la mise en œuvre des procédures permettant d’engager la réhabilitation du site, la Ville de Nîmes a confiée l’exploitation, l’animation, l’entretien et la maintenance courante à la S.P.L. Agate dans le cadre d’une concession de service public.

L'opposition de la liste Nîmes citoyenne à Gauche a voté pour cette délibération et, via Sylvette Fayet, a reconnu son erreur passée. Une happy end qui a réjoui l'assemblée dans sa globalité. L'outil Aquatropic et la gestion de la SPL ont donc un bel avenir !

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité