A la uneActualitésSports GardUSAM

SPÉCIAL FÊTES L’année vue par… Michaël Guigou, joueur de l’USAM

guigou

Pendant les fêtes, Objectif Gard vous propose chaque jour à 8h30, un retour sur l'année 2020 et une projection sur 2021 avec une personnalité gardoise.

Michaël Guigou, ailier gauche de l'USAM Nîmes Gard (Photo Anthony Maurin)

Comme chaque année, Objectif Gard demande aux personnalités du territoire de faire le bilan de l'année et de se projeter sur la prochaine. C'est au tour de Michaël Guigou, joueur de l'USAM Nîmes Gard, de se prêter au jeu des questions-réponses.

Objectif Gard : Quel est votre meilleur souvenir du confinement ?

Michaël Guigou : C'est de l'avoir partagé avec ma fille et ma femme, c'était vraiment un moment privilégié. Il n'y a pas un souvenir en particulier. En tant que sportif de haut niveau, on est amené à être souvent loin de chez nous. Si on met l'épisode devoir de côté, c'était top. Plein de moments ont été forts à partager avec ma fille de sept ans : on a fait des tours de trottinette au bord de la piscine et des pique-niques au bord du Lez car on a une maison là-bas. Ce sont des choses positives et sympas à retenir de cette période.

Même si on a déjà une petite idée de votre réponse, quel événement, annulé en 2020, attendez-vous en 2021 ?

Je ne vais pas répondre ce que vous attendez (NDRL : les JO de 2020 reportés à 2021) ! Je vais dire le festival "Jazz à Sète" parce que c'est la vie, l'envie de sortir, de partager et de vivre des choses plus fortes que derrière un écran. J'y suis allé pour la première fois il y a deux ans, c'était top ! Donc j'ai très envie d'y retourner. Je suis fan de jazz et de ses moments. Et puis le Théâtre de la Mer est un endroit magnifique. J'attends plus ça que les Jeux Olympiques ! (rires)

La personnalité qui vous a marqué en 2020 ?

Je vais en dire deux. À la fois Donald Trump et la jeune Greta Thunberg. C'est ce qu'il y a de négatif et de positif à la fois pour le monde. L'excès des propos de Trump par moment, notamment sur la javel, qui sont graves mais qui représentent aussi la réalité d'un monde capable d'aller dans ce sens-là avec des choses plus profondes qu'il faut combattre. Et puis Greta dont je suis très content que la jeunesse s'empare de ce besoin que le monde a de retrouver un autre équilibre.

Une prédiction pour 2021 ?

D'un point de vue personnel, que ma famille soit la plus heureuse possible. Professionnellement, que l'équipe de France se qualifie et que l'on aille le plus loin possible pour aller chercher une médaille d'or aux JO de Tokyo. Mais surtout que l'on puisse sortir dans la rue sans masque et vivre plus sereinement avec du monde dans les salles. La vie tout simplement.

Question carte blanche : Votre contrat à l'USAM Nîmes Gard arrive à son terme en juin 2021, comptez-vous prolonger ? 

J'y ai déjà bien réfléchi mais pour l'instant je ne préfère pas en parler. Vous verrez bien !

Propos recueillis par Corentin Corger

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité