Actualités

GARD Le Mas des agriculteurs, l’une des « Pépites d’argent » des Chambres d’agriculture

(Photo d'illustration Anthony Maurin).
(Photo d'illustration Anthony Maurin).

Le Mas des agriculteurs situé à Nîmes, a reçu une "Pepite d'argent" à l'occasion de la deuxième convention nationale du réseau des Chambres d'agriculture de France.

Deux ans après la tenue de la première convention nationale, le réseau des Chambres d’agriculture s’est à nouveau réunie mercredi dernier, soit le 16 décembre pour la deuxième édition mais cette fois-ci en format 100% digital. Il s'agissait-là d'une journée d’échanges entre les élus et les collaborateurs des Chambres d’agriculture de France pour débattre sur les enjeux de l’agriculture et échanger sur les démarches permettant d’accompagner les agriculteurs.

La journée s’est organisée en plusieurs temps avec en point d’orgue la remise de prix des Pépites en présence de Julien Denormandie, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation. Chaque Chambre d’agriculture a présenté « leurs pépites », c’est-à-dire une démarche jugée exemplaire et sélectionnée pour leur caractère original, inspirant et structurant. Sur les 213 projets présentés au niveau national, 17 ont été récompensés dont Le Mas des agriculteurs qui a obtenu une "Pépite d'argent dans la catégorie Création de valeur et Bioéconomie.

Le Mas des agriculteurs a séduit par l’ampleur du projet qui concerne plus de 3 500 agriculteurs et 3 000 références de produits ainsi que le concept de prix juste pour les agriculteurs comme pour les consommateurs et la diversité des services proposés. Le montage du projet qui repose sur le collectif avec la Chambre d’agriculture du Gard (porteur du projet), la SAS maison des producteurs (gérant du magasin) et les partenaires financiers (Région Occitanie et Département du Gard) était également un argument convaincant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité