A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueRCNG NîmesSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce mercredi 6 janvier

Pascal Plancque (à gauche) aux côtés de Michel Estevan lors de leur arrivée à la tête de Boulogne-sur-Mer le 30 décembre 2010 [Photo via MaxPPP]
L'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos !

Nîmes Olympique

"Il était assez absent." Ce soir, lors du déplacement du Nîmes Olympique sur le terrain de Strasbourg (18e journée de Ligue 1), Pascal Plancque va fêter sa première apparition sur le banc nîmois en tant qu'entraîneur-adjoint. L'occasion de revenir sur une de ses expériences passées notamment à Boulogne-sur-Mer où il était l'adjoint de Michel Estevan. "C’est un taiseux et quelqu’un d’intelligent qui connaît bien le football. À mes côtés, il était assez absent. Je pense que c’était la même chose avec Claude Puel car c'est un coach qui aime tout maîtriser. Je trouve que c'est un choix surprenant du Nîmes Olympique. J’aurais préféré qu’ils m’appellent, moi !", commente l'ancien joueur des Crocos (1980-1982) et entraîneur emblématique du Stade Beaucairois 30 (1991-2002). Le Tarasconais ne porte pas Pascal Plancque dans son coeur. Nommés le 30 décembre 2010, les six premiers mois des deux hommes à la tête de Boulogne-sur-Mer se passent bien avec une 8e place en Ligue 2 au terme de la saison 2010/2011. L'exercice suivant, lanterne rouge après dix journées, Michel Estevan est limogé et c'est le nouvel adjoint des Crocos qui prend la relève sans plus de réussite puisque le club nordiste termine la saison au 19e rang et est relégué en National.

Quatre absents à Strasbourg. Pour la réception des Crocos, le coach alsacien Thierry Laurey est privé de quatre joueurs. Le défenseur Lamine Koné manque toujours à l'appel à cause d'une fissure à un orteil. L'habituel numéro 1 Matz Sels est en phase de reprise et l'autre portier Bingourou Kamara souffre d'une tendinite au genou. Enfin, l'attaquant Lebo Mothiba, qui a suivi un stage de réathlétisation à Clairefontaine aux côtés de Clément Depres, n'est pas encore prêt. Ismaïl Aaneba, Adrien Lebeau et Idriss Saadi n'ont pas été retenus. Pour rappel, Nîmes est privé de Lucas Dias (fracture de la main), Pablo Martinez (sacrum), Loïck Landre (cuisse), Florian Miguel (suspendu), Sidy Sarr (mollet gauche), Antoine Valerio (phase de reprise), Clément Depres, Kévin Denkey (non retenu).

Les compositions probables, à Strasbourg : Kawashima - Carole, Djiku, Simakan, Lala - Aholou, Sissoko, Chahiri, Bellegarde - Ajorque, Diallo.

À Nîmes : Reynet - Alakouch, Guessoum, Briançon, Meling - Ahlinvi ou Deaux, Cubas - Ferhat, Duljevic, Ripart - Roux.

Un Crocodile en Savoie. Fabien Tchenkoua (28 ans), l’ancien joueur du NO vient de s’engager avec l’équipe de Thonon Évian Grand Genève FC, actuellement sixième de la poule M en National 3. Arrivé à Nîmes en 2015, sous la présidence de Christian Perdrier, le joueur camerounais n’avait été utilisé qu’à 18 reprises (où il a marqué deux buts) par José Pasqualetti (13 fois) puis Bernard Blaquart (5 fois). L’aventure gardoise du milieu offensif a été de courte durée puisqu’il a quitté Nîmes dès le mois de janvier 2016 pour le club belge de Saint-Trond. Depuis, Fabien Tchenkoua est aussi passé par Bourg-en-Bresse (2018-19) et Carl Zeiss Iéna (2019-20) en Allemagne. Sans club cette saison, le natif de Nkongsamba retrouve le terrain dans un club plus connu, il y a quelques années, sous les noms successifs de Croix-de-Savoie puis d'Évian-Thonon-Gaillard.

USAM

Une défaite pour Guigou. Pour son premier match de 2021, quasiment un an après le dernier, l'équipe de France s'est inclinée 27-24 ce mardi face à la Serbie pour la première journée des éliminatoires de l'Euro 2022. Une rencontre qui marquait la première du nouveau sélectionneur Guillaume Gille et durant laquelle le Nîmois Michaël Guigou était titulaire. L'ailier usamiste a inscrit deux buts en quatre tentatives. Pour Guigou et les Bleus rendez-vous samedi pour le match retour, cette fois-ci à Créteil, à huis clos. Ce sera le dernier match de préparation avant le Mondial en Égypte qui démarre le 14 janvier face à la Norvège pour l'équipe de France.

Rugby Club Nîmois

Dominique Husson est décédé. Le RCN a annoncé la disparition de Dominique Husson, ce lundi. "Ce pilier droit reconnaissable au casque blanc en cuir d’un autre temps qu’il portait sur tous les terrains de France et de Navarre", a indiqué le club pour rendre hommage à ce joueur emblématique de Nîmes dans les années 1980. "Un pilier de devoir. Très fort en mêlée fermée malgré un physique atypique pour le poste", poursuit le communiqué du RCN. Ses obsèques se dérouleront ce vendredi 8 janvier, la cérémonie religieuse aura lieu à l'abbaye Saint-Michel de Frigolet (10h30) à Tarascon puis la crémation se déroulera à Nîmes (15h).

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité