A la uneActualitésSociété

NÎMES Un centre d’hébergement d’urgence pour des sinistrés du Mas de Mingue

fuite gaz mas mingue centre hébergement croix rouge parnasse 10-1-2020 (photo Norman Jardin) (3)
Le centre d'hébergement peut accueillir une cinquantaine de personnes (photo Norman Jardin

Depuis samedi soir et jusqu’à lundi, la Croix Rouge du Gard peut accueillir, au Parnasse, des personnes impactées par la fuite de gaz qui s’est déclenchée hier au Mas de Mingue.

La fuite de gaz enflammée, qui s’est déclarée samedi soir avenue Monseigneur Claverie dans le quartier du Mas de Mingue, a nécessité l’évacuation de 58 appartements et la coupure de 2 033 compteurs de gaz. Pour accueillir les familles impactées par ce sinistre, la Croix Rouge du Gard a mis en place un centre d’hébergement d’urgence.

Dès hier soir, la Ville de Nîmes laissait le Parnasse à la disposition de l’association d’aide humanitaire. « On est là pour accueillir toutes les personnes qui auraient besoin de se réchauffer, prendre un café ou une douche chaude. Nous proposons également des petites collations et éventuellement des repas que la mairie de Nîmes pourrait fournir si les gens ont besoin de manger », explique Matthias Gomet, le responsable de la structure déployée au Parnasse.

« On est là en dernier recours. »

Le dispositif peut recevoir une cinquantaine de personnes avec lits, duvets, douches et sanitaires. L’équipe de la Croix Rouge est composée de groupes de six bénévoles qui se relayent toutes des douze heures. Ce dimanche matin, personne ne s’était encore présenté au Parnasse. « La mairie a communiqué sur les réseaux sociaux et la police a fait passer le message sur place. Mais les gens ont peut-être plus facilement accès à de la famille ou des proches pour les accueillir, on est là en dernier recours », souligne Matthias Gomet. Pour bénéficier de cette aide, il y a une partie administrative à remplir et il faut justifier de son adresse et son identité. Le centre d’hébergement reste en place jusqu’à lundi.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité