Actualités

BAGNOLS/CÈZE La campagne de vaccination en douze questions

Florian Freund de TV sud a interviewé en mairie le directeur du centre hospitalier, Jean-Philippe Sajus, et l'adjointe déléguée à la Santé, Michèle Fond-Thurial, à propos de la vaccination. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce mardi matin, le directeur du centre hospitalier de Bagnols/Cèze, Jean-Philippe Sajus, ainsi que l'adjointe déléguée à la Santé, Michèle Fond-Thurial, ont été interviewés en mairie par Florian Freund de TV sud magazine. Objectif de l'entretien : mieux comprendre la campagne de vaccination à échelle de la ville et de l'agglomération. Voici ce qu'il faut retenir. 

1) Où en est-on des vaccins dans les Ehpad bagnolais ? Pour les Ehpad de la ville (Bonnefond, Saint-Roch, Le Bosquet) les vaccinations débuteront la première semaine de février. "Sur les 7 sources, secteur qui comprend l'Ehpad et le long séjour, on a 55 résidents qui ont été vaccinés sur 66 potentiels", atteste Jean-Philippe Sajus. L'établissement médico-social enregistre 4-5 refus maximum.

2) Combien de professionnels de santé se sont faits vacciner sur le territoire ? Un centre de vaccination dédié aux personnels de santé (hospitaliers et libéraux) de plus de 50 ans et/ou présentant des comorbidités a été ouvert au centre hospitalier bagnolais. Jusqu'à aujourd'hui, 207 personnels ont été vaccinés dans ce centre, dont Michèle Fond-Thurial, infirmière de métier et inscrite à la réserve sanitaire, et Jean-Philippe Sajus.

3) Un centre de vaccination "grand public" a ouvert à la salle D du centre culturel Léo-Lagrange ce lundi pour les personnes de plus de 75 ans et les personnes de tous âges polypathologiques. Qui se charge de l'organisation ? "C'est le centre hospitalier de Bagnols qui en a la responsabilité mais c'est un partenariat tripartite mairie, hôpital et médecine libérale", répond Michèle Fond-Thurial.

4) Quel périmètre couvre le centre de vaccination de Bagnols ? Tous les publics concernés habitant le Gard rhodanien.

5) Combien y a-t-il d'habitants de plus de 75 ans et qui sont donc concernés pas le centre de vaccination ? Sur Bagnols/Cèze, 2 900 personnes auraient plus de 75 ans. Sur le Gard rhodanien, elles seraient 8 000.

6) À échelle des deux centres bagnolais, combien de personnes pourront être vaccinées par jour ? "On est sur une base de 80 commandes de doses par jour. C'est un chiffre bas qui a vocation à s'accélérer surtout sur la partie "grand public"", explique Jean-Philippe Sajus.

7) Comment peut-on s'inscrire pour prendre rendez-vous pour la vaccination ? Par le numéro de téléphone vert (08 09 54 19 19) qui renvoie à la plateforme territoriale gardoise ou en ligne par Doctolib. "Il y a quelques problèmes techniques, les choses vont s'améliorer, il faut beaucoup de patience. On sait qu'il y a une attente de plus en plus forte", précise le directeur du centre hospitalier.

8) Est-ce qu'un tiers peut prendre rendez-vous pour une personne âgée ? "On voit que les personnes âgées sont souvent aidées de leurs enfants, ou bien ils ont une auxiliaire de vie à la maison. Ils vont les aider à téléphoner ou sur l'outil informatique. On a aussi une coordinatrice de l'Espace seniors à Bagnols qui peut aider les personnes âgées", assure Michèle Fond-Thurial.

9) Faut-il se faire dépister avant la vaccination ? Non, dans le questionnaire médical à remplir à l'arriver au centre de vaccination, il y a une question pour savoir si la personne a attrapé le virus ou en contact.

10) Est-ce que le rappel de vaccin sous trois semaines est automatiquement programmé ? Doctolib prévoit d'emblée une deuxième date pour le rappel dans les 25 jours.

11) Quels documents doit-on apporter au moment du rendez-vous au centre de vaccination ? Les plus de 75 ans sont éligibles à la vaccination directement sans ordonnance. En revanche, les personnes de tous âges avec des troubles lourds, doivent être munis d'une prescription de leur médecin. Il faut bien sûr venir dans tous les cas avec sa carte vitale, sa mutuelle et sa carte d'identité.

12) Comment s'organise la logistique des vaccins ? Il y a deux autorisations de mise sur le marché : Pfizer et Moderna. Ce sont deux vaccins d'une grande fragilité qui imposent la réfrigération à -80 degrés pour le Pfizer et -20 degrés pour le Moderna. Ces produits sont transférés sur le centre hospitalier de Bagnols et sont conservés dans un système de froid en vue d'être redirigés à Léo-Lagrange, au centre de vaccination.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité