A la unePolitique

FAIT DU JOUR Le maire de Marguerittes, Rémi Nicolas : « Les fonds de concours doivent être répartis équitablement »

Le nouveau maire de Marguerittes, Rémi Nicolas (Photo : Coralie Mollaret)

Élu il y a six mois, Rémi Nicolas est aussi vice-président de Nîmes métropole délégué aux Fonds de concours. Actuellement, l’élu révise le mode d'attribution des subventions de l'Agglo versées aux communes. Une délicate mission. 

Objectif Gard : Il y a six mois, vous avez été élu maire et vice-président de Nîmes métropole en charge des Fonds de concours. Comment vivez-vous ces premiers pas ?

Rémi Nicolas : C’est une vie qui change. Aujourd’hui, mon univers vit au rythme de la gestion de la vie des administrés. Mon parcours professionnel dans la fonction publique fait que j’ai rapidement pris possession des dossiers. C’est extrêmement exaltant mais, en même temps, ce début de mandat est frustrant. À cause de la crise sanitaire, nous avons moins de proximité avec les habitants. Impossible, par exemple, de participer aux lotos le week-end… C'est difficile pour nous, les maires. 

Fonds de concours : avantager les petites communes ?

Un mot sur votre délégation à Nîmes métropole. Le président Les Républicains, Franck Proust, avait fait un thème de sa campagne des fonds de concours. Avez-vous réfléchi à un nouveau règlement ?

Ces dernières années, l’Agglo a distribué en moyenne 5,7 M€ par an pour aider les communes à financer leurs projets. Une enveloppe ouverte sans véritable règlement pour le mode de distribution. Il y avait simplement huit thématiques d'intervention : transport/voirie, vidéoprotection, équipement culturels et petit patrimoine, rénovation énergétique, espace naturel et de loisirs, revitalisation des coeurs de ville, école numérique et sport. Lors du conseil communautaire du 8 février, nous proposerons une enveloppe de 6 M€ pour 2021, soit environ 30 M€ d’investissement sur le mandat. 

Qu’est-ce qui va changé par rapport aux années précédentes ?

La clef de répartition. Aujourd’hui, les fonds de concours doivent être répartis équitablement. On est en train d’y travailler avec les élus concernés par les thématiques. Ce que l’on ne veut surtout pas, c’est tomber dans un système de "premier arrivé, premier servi" avec une enveloppe ouverte. Ce système avantage les grosses communes puisqu'elles ont plus de moyens pour monter leurs projets. Parmi les pistes étudiées, on pourrait financer les communes par rapport à leur nombre d'habitants avec des paliers. Exemple : une commune de 500 habitants pourrait toucher 500€ par habitant et jusqu'à 80€ par habitant pour Nîmes. 

Les domaines d’intervention de ces fonds de concours seront-ils changés ?

Là-aussi, on travaille avec les élus. L’Agglo continuera de financer des équipements sportifs et culturels. On souhaite verdir nos champs d’intervention dans la transition énergétique et le développement durable, à travers de la rénovation de bâtiments.

En tant que vice-président en charge des fonds de concours et maire de Marguerittes, votre commune sera-t-elle favorisée par rapport aux autres ?

Absolument pas (rires)

Les premiers projets du nouveau maire

Sur votre commune, qu'en est-il de vos projets ?

Le budget 2021 sera voté fin janvier. Nous allons multiplier par trois notre budget d'investissement, tout en n'empruntant que 800 000€. Pour le reste, nous allons chercher des subventions, ce que ne faisait pas l'ancien maire. Notre début de mandat sera marqué notamment par la rénovation thermique de la mairie, financée à 80% par les subventions (État, Région, Département et fonds de concours). Concernant notre éclairage public, nous prévoyons de passer à un éclairage Led pour 1 400 points, soit un investissement de 900 000€ qui, on l'espère, sera financé de moitié par le "Plan de relance" de l'État. 

Vous avez également lancé les projet des berges du Canabou et de la création d'un parc municipal... 

Le coût est d’environ 450 000€ financés à 80% là-aussi par l’État, la Région et les fonds de concours. À noter que nous prévoyons également, au premier semestre 2021, d'acheter le terrain de notre futur parc municipal entre 250 000€ à 300 000€. Nous espérons que l'aménagement, d'un coût avoisinant 1,5 M€, sera financé en partie par nos partenaires. 

Vous êtes président du PETR (Pôle d'équilibre territorial et rural) Garrigues et Costières de Nîmes. Quelle sera votre action ? 

Ma double casquette a du sens. À Nîmes métropole, je gère les fonds de concours. Au PETR, les fonds européens Leader dont peuvent bénéficier les communes de Nîmes métropole et celles de Terre d’Argence. J’aimerais mettre en place un service d’ingénierie financière pour les petites communes. À Marguerittes, j’ai un service dédié pour aller chercher des subventions auprès des différents partenaires. Ce n’est pas le cas de tous les maires… D’ailleurs, je me suis aperçu que beaucoup d’élus ne demandaient que les fonds de concours pour être financé jusqu’à 50% du montant de leur projet. Or, ces maires pourrait bénéficier d’autres subventions jusqu’à 80%. Cette nouvelle façon de procéder permettrait à l’Agglo de dépenser moins de crédit. Ce serait du gagnant-gagnant !

Un mot plus politique. Serez-vous candidats aux prochaines élections départementales ?

Aujourd’hui la question n’est vraiment pas d’actualité. Les gens n’ont pas la tête à ça. Marguerittes prendra toute sa place dans ce scrutin. C’est autour de la politique territoriale du canton que devra se faire la campagne et non autour des clivages Droite-Gauche.

Propos recueillis par Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Lire aussi : MARGUERITTES Le nouveau maire Rémi Nicolas : « J’ai été très surpris du mauvais état de nos bâtiments »

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité