Actualités

NÎMES L’AFPA lance sa promo 16.18

Ici, au centre de l'appa de Nîmes (Photo Archives Anthony Maurin).

Avec 113 500 personnes formées en 2019, dont 72 000 demandeurs d’emploi et 41 500 salariés, l’Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) est un opérateur majeur de la formation professionnelle en Europe.

Établissement public industriel et commercial depuis le 1er janvier 2017 et membre du service public de l’emploi, l'Afpa accompagne les demandeurs d’emploi et les salariés, depuis plus de 65 ans, de la formation à l’emploi. Dans le cadre du Plan #1Jeune1Solution, l’Afpa lance sa promo 16.18, y compris à Nîmes car le chômage des jeune préoccupe au plus haut point les autorités nationales.

Le contexte sanitaire a fortement impacté la jeunesse, en premier lieu la plus fragile, avec un taux de décrochage scolaire en hausse. Le Plan #1jeune1solution vise notamment à accompagner les jeunes éloignés de l’emploi à construire leur avenir au sortir de la crise provoquée par la pandémie. Le programme " La Promo 16.18 " constitue un des volets de ce plan et s’inscrit dans le cadre de l’obligation de formation des jeunes de 16 à 18 ans, créée par la loi du 26 juillet 2019 " Pour une école de la confiance ". Il est confié à l’Afpa et dédié à la population âgée de 16 à 18 ans concernée par l’obligation de formation. 35 000 jeunes décrocheurs en bénéficieront d’ici fin 2021.

(Photo Archives Anthony Maurin)

En 13 semaines, les jeunes sont accompagnés pour concrétiser un projet d’insertion professionnelle et sociale : accès à l’emploi via l’apprentissage ou des missions de longue durée, accès à la formation, E2C, EPIDE, service civique, poursuite de l’accompagnement en Garantie jeunes ou, le cas échéant, retour dans un cursus scolaire.

Pour une meilleure émancipation, l’Afpa s’appuie sur des personnels dédiés à l’encadrement de ces jeunes et un consortium inédit d’acteurs de l’accompagnement social, de l’éducation, de la formation, de la découverte de l’entreprise et du parrainage, du sport, de la culture et de l’engagement citoyen.

Quatre promos sont déjà déployées en Occitanie dans les centres Afpa de Montpellier (Saint-Jean de Védas), Toulouse-Balma, Albi et l’Afpa de Nîmes qui vient d’accueillir 11 jeunes en partenariat étroit avec les missions locales qui ont orienté ces jeunes. Les centres de Rodez, Alès, Tarbes, Montauban et Carcassonne sont prêts à accueillir très prochainement ces jeunes mineurs.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité