A la uneActualitésSociété

NÎMES Quand Jules-Vallès tombe…

Sur la gauche, le collège Jules-Vallès au Mas de Mingue. Sur la droite, son remplaçant, le collège flambant neuf Ada-Lovelace  (Photo Anthony Maurin).

Figure incontournable de la Commune, c'est une sorte d'anniversaire pour Jules Vallès. Le collège nîmois qui porte son nom est en phase de démolition.

Peu de gens le savent car peu de gens prennent la peine de savoir qui était Jules Vallès mais le monsieur n'avait pas grand chose à voir avec Nîmes. Sauf que... écrivain et journaliste de la Gauche de la Gauche, il a en quelque sorte lancé la révolte de l'époque par une proclamation au peuple de Paris pour dénoncer " la trahison du Gouvernement du  " et pour réclamer " la réquisition générale, le rationnement gratuit, l'attaque en masse ". Elle se terminait par : " Place au peuple ! Place à la Commune ! ".

Ce qu'il reste des salles de cours (Photo Anthony Maurin).

Mais revenons au collège du Mas de Mingue. Il comptait environ 400 élèves et son taux de réussite au Brevet des collèges était plus important que celui de la moyenne nationale. Le nombre d'élèves par classe ne dépassait plus les 23 et comment dire... Combien de souvenirs s'échappent actuellement par la fumée du béton brisé par la pelleteuse ?

Sa démolition était prévue de longue date car le nouvel établissement était déjà construit et se nomme Ada-Lovelace. En lieu et place du collège en démolition apparaîtra un parc agricole qui permettra de reverdir le Mas de Mingue. Face au Mas de Teste et sous les fenêtres des nouveaux collégiens, ce parc est promis à un bel avenir !

Derrière le bâtiment principal, " l'allée des premiers bisous " (Photo Anthony Maurin).

Le coût de l'opération s'élève à 295 000 euros hors taxe et devrait durer jusqu'à cet été. C'est la société varoise Castelnau démolition qui se charge de la besogne.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité