Actualités

SAINT-JULIEN-DE-PEYROLAS Pas de réouverture en vue pour le parc Accroche aventure

La préfecture n'a pas réautorisé le parc Accroche aventure à rouvrir pour les vacances d'hiver. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Le parc d'accrobranche de Saint-Julien-de-Peyrolas "Accroche aventure" devait rouvrir le week-end dernier pour le début des vacances d'hiver. Mais la structure n'a finalement pas obtenu le feu vert de la préfecture du Gard. 

Contactée par Objectif Gard, la gérante, Christine Duz, explique qu'il faut que la structure soit sous la forme d'ERP type PA (établissement recevant du public de plein air). "On n'est pas sous cette dénomination-là parce qu'on ne dispose pas de local fermé comme les campings ou les autres grosses structures", précise-t-elle.

Au-delà de la forme administrative, aucune raison tangible n'a été fournie aux gérants d'accrobranches. "Je reçois 15 appels par jour. Les gens ne comprennent pas pourquoi ça ne rouvre pas alors que c'est une activité d'extérieur", atteste Christine Duz.

Pourtant sur le site Internet du ministère des Sports, "les informations n'ont pas été mises à jour et rien ne disait qu'on ne pouvait pas rouvrir", poursuit la gérante. Or, le ministère de la Santé a bien précisé qu'une ouverture n'était pas envisageable pour le moment. La gérante du parc de Saint-Julien-de-Peyrolas a pris l'attache du maire qui a lui-même contacté la préfecture. Sans succès pour l'heure.

Deux nouveautés au parc prévues pour la reprise

Rares sont les parcs d'accrobranche qui ouvrent en février. Mais si la situation ne se décante pas d'ici les vacances d'avril, le syndicat des parcs d'aventure et les 600 structures françaises pourraient bien se faire entendre. "On commence à être inquiets. Si à Pâques on ne peut pas rouvrir, ça va commencer à tirer...", alerte Christine Duz. Sur une journée de beau temps, jusqu'à 200 personnes peuvent venir tester les parcours sylvestres pendant les vacances.

En attendant, elle va réenclencher les dispositifs d'aide auxquels elle a droit et mettre ses trois employés en chômage partiel : "On relativise, on a quand même fait une belle saison malgré tout. On ne va pas se plaindre. Et puis, on a des choses à faire quand même." En effet, pour la reprise, deux nouveautés seront à tester sur le parc : un escape-game nature 2.0 avec tablette et aussi un espace escalade ludique avec de tout nouveaux modules.

Marie Meunier

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité