ActualitésSociété

NÎMES Une rencontre littéraire à ne pas manquer

Vers la Maison du protestantisme (Photo archives Anthony Maurin)

En ces temps où la culture se fait rare, comment passer à côté d'une rencontre littéraire ? Rendez-vous est pris ce samedi 20 février, à 11h, à la Maison du protestantisme.

Patrice Charié et Alain Nunez, de l'association Les Amis du Prolé le disent, " Nnous espérons que cette pandémie ne vous prive pas de fictions, de poésie, de récits, de contes et de fables. Tout ce qui nous protège de la peur, cette peur qui n’empêche pas de mourir mais qui empêche de vivre. Maintenant que les librairies sont reconnues comme essentielles, nous pensons qu’il est grand temps de nous retrouver. "

En effet, depuis le mois d'octobre dernier et l'ultime apéro de l'association, l'actualité littéraire ne s’est pas mise en sommeil et ces amoureux de littérature vous proposent de vous présenter quelques livres de cette dernière rentrée.

Ainsi, Barbara Juton présentera : " Vivonne " de Jérôme Leroy (La Table Ronde) ainsi que " À  la machine " de Yamina Benahmed Daho (Gallimard). Benoît Mutel parlera de " À l'autre bout de la mer " de Cavalli Guilio (E. de l’Observatoire) et " Nos corps étrangers " de Joaquim Carine (La Manufacture des Livres). Alain Nunez s'occupera de " Les orages " de Sylvain Prudhomme (Gallimard) et d" Elle, la mère " de Emmanuel Chaussade (E. de Minuit). Enfin, Patrice Charrié évoquera " La Vengeance m’appartient » de Marie NDiaye (Gallimard) et " Traverser la nuit " d’Hervé Le Corre (Rivages/Noir).

La salle dans laquelle aura lieu l'événement permet d’accueillir un maximum de 40 personnes avec toutes les garanties sanitaires imposées par la situation actuelle comme le port du masque obligatoire, la distanciation physique, et du gel hydroalcoolique sera mis à disposition.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité