ActualitésOAC AlèsSports Gard

COUPE DE FRANCE (VIDÉO) Enfant du club, Aloïs Chabassut va vivre « un rêve » avec l’OAC

Aloïs Chabassut de retour dans le groupe pour affronter Agde ce samedi. (Photo Corentin Migoule)
Alois Chabassut OAC
Aloïs Chabassut est capitaine en l'absence d'Aïssam Fadil, blessé au genou. (Photo Corentin Migoule)

À 31 ans, ce pur cévenol participe à sa vingt-et-unième saison avec l’Olympique d’Alès en Cévennes. Fidèle et bon camarade, le latéral droit est le dernier rescapé d’un renouvellement des générations qui a entraîné le départ des figures emblématiques du club. Ce dimanche (à 14 heures) face à Fabrègues, Aloïs Chabassut va prendre part au premier 32e de finale de Coupe de France de sa carrière, brassard de capitaine épinglé au bras en prime. 

Plombier de formation, travaillant désormais au service patrimoine de la mairie d’Alès, Aloïs Chabassut est un enraciné qui a tout fait pour ne jamais s’éloigner de ses Cévennes natales. À 31 ans, il est l'un des derniers purs cévenols de l'effectif de l'OAC qui s'est considérablement renouvelé l'été dernier.

Si le Saint-Hilairois va prendre part ce dimanche (à 14 heures) au premier 32e de finale de Coupe de France de sa carrière, c'est parce que l'OAC n'en a plus disputé depuis 1998, une éternité ! Car Aloïs Chabassut, fort de ses 21 saisons avec le club cévenol, n'a pratiquement rien manqué de cette période marquée par plusieurs exploits en coupe.

Demain, face à Fabrègues (N3), un adversaire qu'il ne connaît que trop bien, le latéral droit va vivre "un rêve" éveillé, brassard de capitaine au bras.

Notre vidéo :

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité