Actualité générale.Actualités

GARD La Chambre de métiers et de l’artisanat met en lumière les femmes du territoire

Henry Brin, le président de la Chambre de métiers et de l'artisanat du Gard a remis des diplômes à des femmes remarquables du territoire. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Ce lundi 8 mars, la Chambre de métiers et de l'artisanat du Gard, représentée par son président Henry Brin et ses élus, a mis en lumière quelques-unes des femmes remarquables du territoire. 

Promouvoir l'artisanat au travers des femmes qui contribuent à sa richesse que ce soit par l'insertion, la formation, le savoir-faire, la solidarité et l'entraide : telle était la volonté de la CMA du Gard en organisant cette cérémonie à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

Parmi elles, les salariées de la chambre consulaire mais aussi Lucile Boyer, gérante du restaurant Pizza 4 000 à Valleraugues, qui a reçu un diplôme d'excellence. La qualité de son travail a été mis à l'honneur ainsi que sa combativité. La commerçante âgée de 34 ans a réussi à se relever après les intempéries du 19 septembre 2020. "C'est presque gênant parce que nous n'avons pas été les plus impactés", lâche-t-elle avec modestie.

La photographe Karima M expose ses portraits de femmes dans les locaux de la CMA du Gard. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Combative, Karima M. l'est aussi, tout comme celles dont elle a tiré le portrait. Ces photos sont exposées dans le hall de la CMA du Gard et montrent 30 femmes toutes différentes les unes des autres, d'horizons, de parcours différents. Un mot est associé à chaque portrait : volonté, exigence, résistance...

"Cette exposition parle d'égalité, de fraternité. Être une femme, c'est être soi, c'est apprendre à s'aimer, à se respecter, c'est accepter d'être une femme dans sa totalité avec tout ce que cela induit", a souligné la photographe nîmoise. Et la CMA du Gard d'ajouter : "La réalisation de ces images exprime les valeurs du féminin dans un monde où l'égalité est un rendez-vous dans cette progression de l'humanité."

L'exposition de Karima M est à découvrir dans les locaux de la CMA jusqu'à la fin du mois de mars. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Enfin, la CMA du Gard a profité de cette occasion pour mettre l'accent sur la section "Qualif pro esthétique", un programme régional qui permet aux demandeurs d'emploi d'acquérir des compétences reconnues par l'accès à des actions de formation visant la certification et/ou de la qualification afin de renforcer leurs chances sur le marché du travail.

Krystel, Lucie et Stella ont organisé avec leurs camarades de la section "Qualif pro esthétique", des séances beauté au profit de quelques bénéficiaires du Secours populaire. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Stella, Krystel, Lucie et leurs camarades de formation ont construit un projet en commun comptant pour la validation de leur CAP. Le temps de quelques heures, ce lundi, elles ont offert des séances de soins et de conseils esthétiques à des bénéficiaires du Secours populaire.

Stéphanie Marin

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité