Actualités

PETITE CAMARGUE André Brundu invite Jean Castex à rencontrer les manadiers "à l'agonie"

Jacques Blatière et les manadiers sont en difficulté. (Photo Boris Boutet)

Dans un courrier daté du 17 mars, le président de la communauté de communes Petite Camargue (CCPC), André Brundu, alerte le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, sur la situation préoccupantes des manades du territoire. 
"Les traditions camarguaises font partie intégrante du patrimoine de notre pays et plus particulièrement de notre territoire, écrit André Brundu. En raison du contexte sanitaire, les manadiers sont à l'agonie. Sans un soutien de l'État, les manades risquent de disparaître définitivement." 
"Cela aurait des conséquences dramatiques pour l'économie locale ainsi que pour le maintien de notre écosystème dans un environnement déjà fortement menacé", poursuit-il avant de conclure : "Je me tiens à votre entière disposition pour vous accueillir en Petite Camargue pour que vous puissiez constater par vous-même la détresse et la dignité de nos manadiers" .
Un dossier intitulé "Manades : SOS d'une Camargue en détresse" est à retrouver en kiosque dans Objectif Gard, le magazine de cette quinzaine.

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité