ActualitésEconomieGardPolitique

OCCITANIE Exploitations touchées par l’épisode de gel : la Région vote une aide exceptionnelle de 5 M€

La présidente de Région à la rencontre des exploitants viticoles et arboricoles touchés par les gelées. Photo : Région

Réunis en commission permanente ce vendredi 16 avril, les élus régionaux ont adopté à l'unanimité, sur proposition de la présidente de Région Carole Delga, une première aide exceptionnelle de 5 M€ pour soutenir les exploitations touchées par l'épisode de gel.

Elle permettra d'une part d'intervenir en complément des aides d'Etat pour les calamités agricoles et, d'autre part, de contribuer au fonds de solidarité national pour la viticulture. Les jeunes agriculteurs seront également soutenus.

« Les premières estimations confirment ce que nous craignions. Aucun département n'est épargné. C'est un nouveau coup dur pour nos agriculteurs, en particulier pour nos arboriculteurs et viticulteurs. Beaucoup étaient déjà fragilisés par la fermeture de certains marchés à l'export, puis par la crise sanitaire. Mais la Région ne les laissera pas tomber », a déclaré Carole Delga.

Dans le cadre des procédures de calamités agricoles, la Région participera en complémentarité de l'Etat pour la prise en charge des pertes de récoltes et de fonds. La Région soutiendra l'ensemble des dossiers déposés afin d'apporter rapidement une aide directe aux producteurs. Ce dispositif s'appliquera majoritairement pour le secteur de l'arboriculture.

Pour un fonds de solidarité commun et un guichet unique pour les viticulteurs

A travers cette aide exceptionnelle la Région attribuera également, en fonction des modalités de mise en œuvre du fonds de solidarité créé par l'Etat, des aides aux viticulteurs nepouvant bénéficier d'aides de calamités agricoles.

Pour soutenir les jeunes agriculteurs et les viticulteurs récemment installés, la Région maintient le versement des aides à la plantation prévues en 2021, même si les jeunes plants ont été gelés.

« Il faudra que l'Etat prenne en compte l'ampleur de cet évènement dans les mesures d'urgence qui seront mise en place. J'ai d'ailleurs proposé au gouvernement la création d'un fonds commun destiné à la filière viticole qui permettrait de décupler la force des interventions de l'Etat, de la Région, des Départements et des Intercommunalités. Ce fonds commun national, décliné dans les régions viticoles, doit permettre de créer un guichet unique pour les producteurs, facilitant ainsi l'obtention d'une aide d'urgence. Nous devons jouer collectif pour faciliter les démarches des viticulteurs et être le plus efficace possible dans le traitement et le versement des aides », a également indiqué Carole Delga.

Publicité
Publicité
Publicité

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité