ActualitésBeaucaire

BEAUCAIRE Industrie : les bonnes pratiques sont toujours récompensées

L'usine Ciments Calcia a été construite en 1925 sur la route de Saint-Gilles, à Beaucaire. (Photo : Ciments Calcia)
La cimenterie Calcia (Photo Cimenterie Calcia Beaucaire).

Le Syndicat français de l’industrie cimentière (SFIC) récompense les bonnes pratiques en matière de prévention des risques professionnels.

La sécurité au travail et la prévention des risques professionnels sont primordiales et au cœur des missions du SFIC. Afin de mettre en lumière et d’encourager les initiatives et les engagements mis en place par les industriels, le syndicat a initié depuis plusieurs année, le "Trophée sécurité". Cette année encore, quatre cimenteries ont été distinguées dont celle de Beaucaire, les ciments Calcia.

Chaque année le SFIC attribue le "Trophée sécurité" qui s’établit sur la base d’un bilan chiffré et vient récompenser la cimenterie de Beaucaire, en troisième place, qui s'est distinguée, parmi la trentaine présente en France. Ce bilan quantitatif s’établit sur la remontée des chiffres déclarés auprès des CARSAT (Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail) en se fondant sur deux critères : les accidents du travail avec arrêt (seules les cimenteries n’ayant pas eu d’ATAA sur l’année écoulée, en l’occurrence 2019 année de référence, pour leur personnel, leurs intermédiaires et leurs sous-traitants, sont éligibles au trophée) et le taux de fréquence des accidents du travail avec ou sans arrêt obtenu sur les trois dernières années.

L'usine Ciments Calcia a été construite en 1925 sur la route de Saint-Gilles, à Beaucaire. (Photo : Ciments Calcia)

En matière de sécurité, l’industrie cimentière peut apparaître comme exemplaire avec un bilan sécurité comparable à celui du secteur de la banque et de l’assurance. Sur la base de ces résultats, les trois cimenteries lauréates de cette édition sont récompensées sur la période de référence 2020.

La cimenterie Calcia a toujours su combiner qualité de la production et respect de l'environnement. Dans un souci de totale transparence, elle communique le plus possible avec les acteurs locaux autour de l'activité de l'usine et de la carrière, notamment pour ce qui concerne son activité d'incinération de déchets industriels.

La cimenterie emploie 106 personnes et cette usine un peu spéciale située à Beaucaire a été construite en 1925 sur le site d'une ancienne carrière romaine dont la pierre a été utilisée pour la construction du Pont du Gard. En 1999, un plan de modernisation de 27 millions d'euros est engagé sur trois ans, portant sur le système de filtration, la manutention et le stockage des matières.

Pour information, le SFIC est l’organisation professionnelle regroupant la quasi-totalité des fabricants de liants hydrauliques : ciments, chaux hydrauliques et liants routiers. Présentes en France au travers une quarantaine de sites industriels, les entreprises regroupées au sein du SFIC emploient près de 4 500 personnes et génèrent un chiffre d’affaires annuel de près de deux milliards d’euros.

Publicité
Publicité
Publicité

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité