ActualitésPolitique

NÎMES En colère, les pompiers promettent une « action choc » ce lundi

Nicolas Nadal et Samuel Besson du syndicat Sud (Photo : Coralie Mollaret)
Nicolas Nadal et Samuel Besson du syndicat Sud (Photo : Coralie Mollaret)

Le syndicat Sud attend une centaine de pompiers demain à 8 heures, devant la direction du SDIS (Service départemental d'incendie et de secours). 

 « La casa del SDIS ». Tel est l'intitulé de la manifestation, prévue ce lundi matin devant la direction des pompiers du Gard. Un rassemblement à l'initiative du syndicat Sud qui promet « une action choc ». Les motifs de cette grogne sont multiples :  « l’octroi d’une prime Covid-19 sans contrepartie et le respect de protocole d’accord, ratifié en 2017.»

Ledit accord prévoit, cette année, de porter à 701 le nombre de pompiers dans le Gard. Lors du dernier conseil d'administration du Gard, le colonel et directeur Jean-Michel Langlais a expliqué un report à l'autonome de certains recrutements, en raison des difficultés financières de l'établissement public. 

Lire aussi : ÉDITORIAL Pompiers : ça ne peut plus durer !

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité