A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

LA MINUTE SPORT Les indiscrétions sportives de ce vendredi 7 mai

Ferhat (Photo Anthony Maurin)

 

Renaud Ripart sous le maillot nîmois à l'époque du centre de formation (Photo Fabrice Foures)

Découvrez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos !

Nîmes Olympique

Trois absents à Metz. Pour affronter Nîmes, Metz devra se passer de trois blessés : Pajot (tendon d’achille), Tchimbembé (genou) et Nguette (cuisse). Centonze a ressenti cette semaine une douleur au genou mais devrait être présent malgré tout, tout comme la tour de contrôle défensive Kouyaté, de retour de suspension. Révélation du début de saison avec six buts en six matches, Niane a fait son retour dans le 11 de départ le week-end dernier après une longue indisponibilité (ligaments croisés) et devrait à nouveau débuter contre les Crocos. "On sait que l’adversaire sera très motivé mais ce n’est pas plus mal, a déclaré l’entraîneur Frédéric Antonetti en conférence de presse ce matin. On veut finir avec un classement à un chiffre." Côté nîmois, Ferhat, malade hier, s'est entraîné normalement ce vendredi et sera bien présent pour le déplacement en Moselle tout comme Cubas. Briançon pourrait finalement faire partie du groupe mais sans débuter la rencontre. Présents lors de la séance matinale, les jeunes Chadli et Doucouré, qui devraient signer pro, pourraient être convoqués pour ce match de la 36e journée de Ligue 1 qui se disputera ce dimanche à 15h.

Le message de Ripart. Ce vendredi sur son compte Instagram, Renaud Ripart a publié plusieurs photos où on l'aperçoit, jeune joueur, déjà sous le maillot du Nîmes Olympique lors de sa période au centre de formation. Des tacles, des buts et des sourires pour ce Nîmois pur souche élevé avec les valeurs des Crocos à la pépinière du club. Un post nostalgique et peut-être un message subliminal à Rani Assaf sur la fermeture du centre de formation. Le président du NO a récemment annoncé sa volonté de le fermer, ce qui permettrait une économie de 2 M€ par an. Après rendez-vous avec la municipalité, les deux parties se laissent deux semaines pour trouver une solution de sauvegarde.

Les supporters nîmois devant le stade des Costières (Photo Anthony Maurin).

Les Gladiators se mobilisent. "Ils ont peut-être abandonné mais pas nous … pour Nîmes jusqu’au bout !". C’est le message posté par les GN91 sur les réseaux sociaux. Les ultras nîmois appellent à "la mobilisation de la dernière chance" ce samedi pour le départ de l’avion des Crocos. Ils donnent rendez-vous à tous les supporters nîmois à 16 heures à l’entrée de l’aéroport de Nîmes-Garons. Éloignés du pesage Est cette saison, les Gladiators auront rivalisé d’inventivité pour soutenir leurs joueurs cette saison.

Judo

Shirine Boukli, judokate gardoise de 22 ans, est sélectionnée pour représenter la France aux Jeux Olympiques de Tokyo. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Deux à quatre semaines d'arrêt. Si Shirine Boukli n'a terminé que cinquième du Grand Slam de Kazan, c'est qu'elle n'a pas participé à la petite finale à cause d'une blessure. "Ça me faisait mal et les médecins m'ont déconseillé de faire ce dernier combat", raconte la Gardoise. Après IRM, elle souffre d'une lésion de stade 2 du petit adducteur qui nécessite deux à quatre semaines d'arrêt. N'ayant plus de tournois et assurée d'être tête de série, la judokate des moins de 48 kg va donc pouvoir se soigner et se préparer tranquillement pour les Jeux Olympiques qui auront lieu du 23 juillet au 8 août.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité