ActualitésAlès-CévennesCulture

ALÈS Une exposition consacrée aux « Femmes gendarmes » à l’Espace André Chamson

Ce lundi soir, les premiers visiteurs ont découvert les clichés de Bruno Redares pour son expo "Femmes gendarmes". Photo Tony Duret / Objectif Gard
Ce lundi soir, les premiers visiteurs ont découvert les clichés de Bruno Redares pour son expo "Femmes gendarmes". Photo Tony Duret / Objectif Gard
Ce lundi soir, les premiers visiteurs ont découvert les clichés de Bruno Redares pour son expo "Femmes gendarmes". Photo Tony Duret / Objectif Gard

Du 7 au 12 juin, la ville d’Alès accueille l’exposition « Femmes gendarmes » qui met en valeur le superbe travail du photographe Bruno Redares.

C’est bon à savoir, il n’y a pas que le bleu qui réussit aux gendarmes. En noir et blanc, c’est pas mal aussi. Il suffit pour s’en convaincre de se rendre à l’Espace André Chamson à Alès et de découvrir l’exposition « Femmes gendarmes » proposée par la ville d’Alès et la gendarmerie du Gard.

Dans un décor savamment étudié, des portraits de femmes interpellent les visiteurs. Elles sont de tous les corps et connaissent des parcours différents que ce soit à la section de recherches ou au groupement de gendarmerie mobile. Ces militaires exercent toutes sortes de métiers : enquêtrice, motocycliste ou technicienne en investigations criminelles…

Toutes sont passées devant l’objectif de Bruno Redares, photographe émérite qui a remporté le titre de Peintre des armées dans la catégorie photographe. « C’est un titre très prisé », précise le Colonel Laurent Haas qui a fait le déplacement à Alès pour le vernissage de l’exposition ce lundi soir. On a vu autour de lui quelques personnalités politiques locales comme le maire d’Alès, Max Roustan, le président d’Alès Agglomération, Christophe Rivenq, ou encore la députée Annie Chapelier.

Mais en plus du plaisir de l’œil, l’exposition a une autre vertu : « Elle permet de financer des actions pour la lutte contre les violences faites aux femmes. Tous les bénéfices seront reversés à l’association de participation citoyenne et engagement républicain », complète le Colonel. L’entrée étant gratuite, c’est la vente du livre photos de cette exposition (15€), voire des clichés eux-mêmes (ils sont à la vente) qui iront à l’association.

Tony Duret

L’exposition « Femmes gendarmes » se tient à l’Espace André Chamson – 2, boulevard Louis Blanc – 30 100 Alès. Du 7 au 12 juin de 10h à 12h et de 13h30 à 17h. Entrée libre.

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité