A la uneSports GardUSAM

USAM D’abord inefficace, Nîmes se reprend et termine sa saison sur un succès

Hesham, Gallego et les Nîmois ont gagné leur dernier match de la saison (Photo Lisa Castres/USAM)
Benjamin Gallego a été solide comme a son d'habitude (Photo Lisa Castres/USAM)

Pour cette ultime rencontre de la saison 2020/2021, Nîmes s'est imposé 32-27 chez le voisin Istres. Après une première période délicate, Nîmes a repris le dessus malgré l'exclusion de Quentin Dupuy. Pour son dernier match en carrière, Vid Kavticnik a inscrit trois buts. 

Malgré cinq joueurs absents (Salou, Nieto, Guigou, Nyateu et Tesio), l'USAM peut compter sur ses "anciens" Rebichon et Gallego, titulaires, pour disputer ce 42e et dernier match d'une saison éprouvante marquée par l'enchaînement des matchs et les cas de covid. Istres est maintenu, Nîmes qualifié pour l'Europe, cette partie ne revêt donc aucun enjeu majeur. Le début de rencontre est équilibré avec quand même un petit avantage aux locaux sur un rythme peu dynamique.

Les deux équipes se répondent chacune leur tour et les visiteurs reprennent la tête après avoir été menés pendant dix minutes (10-11, 19e). Les Usamistes ne profitent pas des deux minutes héritées par Fernandez et subissent dans cette fin de premier acte. Minel, Hesham et Kavticnik perdent des balles qui se transforment en cadeau et les Istréens ne se font pas prier malgré les arrêts de Desbonnet. Son homologue Tabarand est lui aussi décisif et sur les neuf dernières minutes, les Nîmois ne marquent qu'à deux reprises.

Dupuy craque

Ils ont clairement un problème d'efficacité offensive avec seulement 58% de réussite sur les 30 premières minutes contre 70% pour leur adversaire. Même le Sanachon, le kung-fu réalisé par Rebichon et Sanad, ne passe pas. L'Égyptien expédie le ballon sur la barre. Logiquement, les Gardois se retrouvent menés 16-14 à la pause.

Quentin Dupuy a été exclu en deuxième période pour un geste non maîtrisé (Photo Lisa Castres/USAM)

Dès le retour des vestiaires, Gallego ramène les deux formations à égalité et la Green team comble son retard. Alors que pour l'instant, le match était propre, il prend une autre tournure avec ce geste mal maîtrisé de Dupuy qui comme un catcheur effectue un coup de la corde à linge sur Vujacic (34e). Une échauffourée éclate dans la foulée. L'arrière nîmois reçoit un carton bleu, synonyme de disqualification et contrairement au carton rouge cela signifie qu'un rapport sera dressé par les arbitres. Le capitaine d'Istres, Crepain, hérite de la même sanction.

Une 17e victoire cette saison

Derrière la partie se tend davantage avec plusieurs joueurs qui restent au sol après les duels. Cependant, Nîmes sort vainqueur de cette période de flottement et en profite pour creuser l'écart au tableau d'affichage grâce à des réalisations de Minel, Sanad et Tobie (18-21, 39e). Comme face à Tremblay, les Usamistes affichent un meilleur visage en seconde période. Le jeune Queiros gagne encore en temps de jeu au poste d'ailier accompagné de Kavticnik, de 18 ans son aîné.

Pour le dernier match de sa carrière, le Slovène âgé de 37 ans est parvenu à marquer trois fois inscrivant ainsi ses 817es, 818es et 819es buts en première division (depuis 2009/2010) en 237 matchs. Non sans mal, puisque l'arrière droit a essuyé auparavant trois échecs. "Vitko" finira la partie portée par ses coéquipiers. Nîmes parvient à prendre jusqu'à cinq buts d'avance et s'impose finalement 32-27. Une 17e victoire cette saison pour finir sur une bonne note à la cinquième place de ce championnat. Place aux vacances désormais avant la saison prochaine, où pour la troisième fois consécutive l'USAM jouera la Coupe d'Europe. Vivement !

Corentin Corger

Lidl Starligue. Match en retard 25e journée. Halle Polyvalente. Istres - USAM Nîmes Gard 27-32 (mi-temps : 16-14) .Deux minutes à Istres : Fernandez (20e), Vujacic (38e, 42e). Deux minutes à Nîmes : Acquevillo (48e). Disqualification pour Istres : Crepain (34e), Disqualification pour Nîmes : Dupuy (34e)

Istres : Tabarand (5 arrêts sur 24 tirs) , Fries (5 arrêts sur 17 tirs) ; Vujacic (5/8), Nielsen, Kotters (0/1), Boschi (9/11), Crepain (1/3), Mandiangu, Fernandez (1/2), Marrochi (0/2), Parisini (0/2), Roche, Guillaume (6/7 dont 5/6 au pen), Daoud (2/6), Jund (3/3), Borm. Entraîneur : Gilles Derot

USAM : Desbonnet (13 arrêts sur 39 tirs), Paul (0 arrêt sur 1 tir); Poyet (3/4), Queiros, Gallego (4/7), Rebichon (3/3), Joblon, Derisbourg, Dupuy (1/1), Kavticnik (3/7 dont 0/1 au pen), Tobie (1/1), Acquevillo (4/6), Minel (7/9), Hesham (2/4), Vincent, Sanad (4/6 dont 2/2 au pen). Entraîneur : Franck Maurice.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité