ActualitésBagnols-Uzès

GARD RHODANIEN Un boîtier à UV pour désinfecter les objets et les masques

La démonstration du boîtier Uvo Care s'est tenue vendredi en présence d'élus à la crèche Luce-Arène-Gautreau de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Un objet comme ce téléphone est désinfecté en 30 secondes (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’entreprise Uvoji, basée à Montpellier mais membre du Cleantech Booster de la Cleantech Vallée, basée à Aramon, a fait ce vendredi après-midi une démonstration de son boîtier désinfectant à LED UV-C à la crèche Luce-Arène-Gautreau de Bagnols. 

Un lieu pas choisi au hasard, puisque la solution conçue par l’entreprise présidée par Thomas Zunino permet de désinfecter tous les objets, des tétines aux livres, en passant par les briques de jeux de construction ou encore les masques. La technologie utilisée par le boîtier, qui ressemble à première vue à un grille-pain, est simple, en tout cas à comprendre. « Les UV-C sont filtrés par la couche d’ozone, ils sont germicides, détruisent l’ADN et l’ARN et tous les organismes comme les virus et les spores », explique Thomas Zunino. 

Une technologie qui existe déjà depuis quelque temps, mais surtout à grande échelle, avec des lampes au mercure. La nouveauté réside dans les LED permettant de projeter des UV-C, qui permettent de proposer la désinfection de ce type à une échelle bien plus petite. « C’est une technologie de rupture », commente le chef d’entreprise. 

Son entreprise est à la base spécialisée dans la désinfection de l’eau par UV-C. Une solution pouvant fonctionner à l’énergie solaire utilisée notamment dans le cadre de missions humanitaires. « Pendant la pandémie nous avons été très sollicités et nous avons décidé de développer la gamme Uvo Care pour répondre à la reprise d’activité et fournir une solution de gestes barrières simple, efficace, sécurisée et écologique », explique Thomas Zunino. Une gamme de trois tailles de boîtiers est ainsi née, et permet de désinfecter les objets du quotidien en 30 secondes et les masques en trois minutes. 

De quoi « limiter l’utilisation de produits chimiques et de matériels jetables », avance l’entrepreneur, qui estime que, sur la durée de vie « supérieure à dix ans » du boîtier, « un appareil égale cinq terrains de football de marques et de lingettes. » Une technologie propre, donc, qui intéresse le président de l’Agglo du Gard rhodanien Jean-Christian Rey, dont la collectivité dépense 10 000 euros par mois rien qu’en masques jetables. « Sur les masques, ça pourrait être une source d’économies considérables », estime-t-il.  Autre volet économique, affirme Thomas Zunino, le matériel vendu entre 400 et 1 500 euros, est garanti « sans maintenance. » 

La gamme est d’ores et déjà commercialisée, avec pour but de « toucher tout le monde, les opticiens, les bijoutiers, les entreprises de toutes tailles, la fonction publique », poursuit le chef d’entreprise. « Beaucoup de services pourraient être intéressés, comme la médiathèque pour les retours des livres », estime Jean-Christian Rey. 

Un développement rendu possible par l’accompagnement de la Cleantech Vallée où Thomas Zunino « a trouvé ce qu’(il) cherchait ». « C’est une fierté de voir des entreprises qui grandissent en s’inscrivant dans cette logique de technologies propres et compatibles avec les enjeux environnementaux », s’est félicité le député Anthony Cellier, compagnon de route de la Cleantech Vallée. 

Cette solution de désinfection doit être expérimentée à la fin de l’été au sein de la crèche Luce-Arène-Gautreau. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité