A la uneNîmesNîmes Olympique

NÎMES OLYMPIQUE Large revue d’effectif et première victoire en préparation contre Hyères

Ripart a débuté en pointe. (Photo Boris Boutet)

Ce samedi à la Bastide, le Nîmes Olympique recevait Hyères (N2) pour son premier match amical de la saison 2021/2022. L'occasion pour Pascal Plancque de faire une large revue d'effectif et de lancer la recrue norvégienne Bratveit dans les buts, ainsi que les jeunes Zaidan, Delpech et Philibert. Côté score, les Crocos s'imposent 2-1. 

C'est contre un adversaire a priori inférieur que le Nîmes Olympique dispute son premier match amical de l'avant-saison. En pleine préparation physique, les deux formations optent pour un format à trois périodes de trente minutes permettant de larges revues d'effectif.

Les Varois sont les premiers à se mettre en évidence mais les tentatives de Sissoko et Baana Saba ne trouvent pas le cadre. Les Crocos répliquent au quart d'heure de jeu. Delpech, Ripart et Sainte-Luce combinent parfaitement côté gauche et le jeune latéral nîmois bute sur la bonne sortie de Souchaud. C'est le moment choisi par des supporters Nîmois, situés à plusieurs dizaines de mètres du jeu, pour lancer quelques chants bien audibles depuis le terrain bâché où le match se déroule.

Eliasson double passeur

De quoi galvaniser les Gardois qui ouvrent la marque quelques minutes plus tard sur un corner d'Eliasson parfaitement repris de la tête par Fomba (1-0, 23e). Dans la foulée, l'ailier suédois délivre une seconde offrande pour Valerio qui profite d'une sortie hasardeuse de Souchaud pour doubler la mise (2-0, 25e).

En difficulté, Hyères se reprend juste avant la première pause. Sissoko s'infiltre côté droit et oblige Bratveit à une superbe parade. À la reprise, Guessoum est sanctionné pour une faute peu évidente dans la surface. Sissoko prend Bratveit à contrepied sur penalty et égalise. Les Varois changent alors tout leur onze et la rencontre perd en rythme. Seul Doucouré, bien lancé par Burner, mais manquant d'efficacité dans le dernier geste, inquiète Scolan.

Briançon et Martinez retrouvent les terrains

La dernière période est l'occasion pour Pascal Plancque de lancer Meling mais aussi Briançon et Martinez, de retour après de longs mois sans jouer. Le latéral norvégien déborde immédiatement, le ballon revient sur Fomba qui manque de peu la lucarne varoise d'un enroulé décoché à l'entrée de la surface.

Nîmes termine avec une composition expérimentale autour notamment d'une paire de récupérateurs Sainte-Luce - Guessoum. Hyères tente d'en profiter pour presser plus haut et arracher l'égalisation mais la charnière Martinez-Briançon veille au grain. Plus rien ne sera marqué. Les Crocos lancent leur avant saison par une victoire.

Boris Boutet

Match amical. Complexe sportif de la Bastide. Rencontre jouée à huis-clos. NÎMES OLYMPIQUE - HYÈRES (2-0 ; 2-1 ). Buts pour Nîmes : Fomba (23e), Valerio (25e). But pour Hyères : Sissoko (39e, s.p.)

NÎMES OLYMPIQUE : Bratveit (Dias, 47e) - Burner (Sainte-Luce, 80e), Guessoum (Briançon, 60e), Zaidan (Philibert, 30e), Sainte-Luce (Meling, 62e) - Valerio (Eliasson, 80e), Fomba (Guessoum, 80e - Eliasson (Zaidan, 60e), Benrahou (Doucouré, 43e ; Delpech, 80e), Delpech (Martinez, 62e) - Ripart (Benrahou, 60e) (cap.) Entraîneur : Pascal Plancque. 

HYÈRES (45 premières minutes) : Souchaud - Ech Cherchi, Saidou, Diarra, Gomis, Pottier, Sissoko, Duponchelle, Kakiamosiko, Niang, Baana Saba. 

HYÈRES (après la 45e) : Scolan - Mohameb, N'Sonde, Gomis, Agueni, Xhemo, Amegnaglo, Kosher, Mendy, El Hajji, Burnel, El Khabchi. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité