ActualitésCultureNîmes

TOUR DE FRANCE Une bâche géante pour lancer la candidature Unesco de la Maison Carrée

Photo DR ville de Nîmes
Photo DR ville de Nîmes

Ce vendredi 9 juillet, à l’occasion du départ de la 13e étape du Tour de France qui sera donné aux arènes de Nîmes, la Ville dévoile, sur une bâche géante posée sur le parvis de la Maison Carrée, le nouveau logo de la candidature au patrimoine mondial de l’Unesco centrée autour du monument romain.

Après avoir reçu le soutien de Roselyne Bachelot lors d’un entretien au ministère de la Culture à Paris, le 24 juin dernier, sollicité par Jean-Paul Fournier, accompagné de Mary Bourgade, adjointe déléguée à l’inscription Unesco et au Patrimoine antique, la candidature au patrimoine mondial de l’Unesco de la Maison Carrée passe une nouvelle étape.

Vendredi 9 juillet, en marge du départ de la 13e étape du Tour de France, la ville de Nîmes installe une bâche géante de 24 mètres de hauteur sur 9 mètres de largeur, posée au sol sur le parvis du temple romain le mieux conservé au monde, pour dévoiler le nouveau logo de la candidature nîmoise renforcé par le message « Tous fiers de notre patrimoine ». Elle permettra de capter des images aériennes exceptionnelles, à l’heure où toutes les caméras du monde seront braquées sur Nîmes à l’occasion du 108e Tour de France, et de lancer officiellement la candidature nîmoise.

« La Grande Boucle est l’occasion idéale pour donner une visibilité maximale à notre ambition. Pour le poids de son histoire et la valeur qu’elle a dans le cœur des Nîmois, la Maison Carrée mérite d’être classée à l’Unesco. Nous sommes tous fiers de notre patrimoine », assure Jean-Paul Fournier, Maire de Nîmes.

Inspirée des temples d’Apollon et de Mars Ultor à Rome, la Maison Carrée peut prétendre à une valeur universelle exceptionnelle sans équivalent parmi les biens figurant déjà au patrimoine mondial. Après une ultime audition générale au mois d’octobre auprès du Comité National des Biens Français du Patrimoine Mondial, la ville de Nîmes devra attendre janvier 2022 pour que l’Etat dépose officiellement le dossier de candidature La Maison Carrée de Nîmes. Les experts ICOMOS International mandatés par l’Unesco auront alors 18 mois pour étudier le dossier avec un potentiel passage à la 46e session du Comité du Patrimoine Mondial à l’été 2023.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité