ActualitésGard

GARD Prévention des noyades : la ministre Roxana Maracineanu attendue ce jeudi

La ministre en charge des Sports en visite dans le Gard ce jeudi 15 juillet. (Photo : MaxPPP)

Roxana Maracineanu, ministre déléguée auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, en charge des Sports, est attendue dans le Gard ce jeudi 15 juillet.

Un déplacement qui devrait être placé, entre autres, sous le thème de la prévention des noyades. Un thème sur lequel planche la ministre en charge des Sports depuis son entrée au Gouvernement. Ce dernier a initié, dès 2019, un dispositif de lutte contre les noyades et le déploiement du programme d’Aisance Aquatique pour les 4-6 ans particulièrement touchés par ce sujet, notamment en piscines familiales. Le contexte actuel inquiète d'autant plus Roxana Maracineanu. "La crise sanitaire constitue un facteur aggravant des noyades. En raison, d’une part, de la fermeture des piscines couvertes qui a perturbé le bon déroulement des cycles d’apprentissage de la natation ; en raison, d’autre part, de l’augmentation du nombre de piscines familiales, mais aussi de la recrudescence de comportements imprudents consécutifs à des semaines de restrictions", précise la championne du monde de natation et médaillée d'argent aux JO de Sydney en 2000, dans le dossier de presse ministériel.

Depuis le 1er juin dernier, une enquête lancée par Santé publique France - avec le soutien des ministères des Solidarités et de la Santé, de l'Intérieur, des Sports et de la Transition écologique - est en cours. Inscrite dans le cadre de la campagne de prévention nationale, elle se poursuivra jusqu'au 30 septembre et permettra de recenser toutes les noyades, quelle qu'en soit l'origine, prises en charge par un service de secours organisé et suivies d'une prise en charge hospitalière ou d'un décès.

Les premiers résultats ont été communiqués et publiés ce jour par Santé publique France. 654 noyades sont survenues en France entre le 1erjuin et le 5 juillet, incluant 314 noyades accidentelles documentées, dont 79 suivies de décès (25 %). "Comparativement à 2018 sur la même période, le nombre de noyades accidentelles augmente de 22% (passant de 257 à 314) et la proportion de décès, de 58% (passant de 50 à 79). Ces noyades sont survenues dans un contexte de levée des mesures de restriction déployées pour la gestion de l’épidémie de covid-19, ayant pu entraîner une réduction importante de l'activité physique et une prise de poids chez les Français. Il est donc crucial de rappeler les mesures de prévention des noyades à tous les âges, en insistant sur l’importance de tenir compte de la forme physique et de l’état de santé de forme de chacun."

De nombreuses noyades accidentelles entre le 1erjuin et le 5 juillet 2021

En 2021, les deux catégories d’âge les plus représentées parmi les noyades accidentelles sont les enfants âgés entre 0 et 5 ans (21 %) et les personnes âgées de 65 ans et plus (25%). Les noyades suivies de décès sont plus nombreuses après 45 ans par rapport aux autres classes d’âge : 19 décès soit 24 % chez les 45-64 ans et 27 décès soit 34 % chez les 65 ans et plus. Les décès en cours d’eau et plan d’eau ont représenté 44 % du total des décès et contrairement à 2018, ces décès n’ont pas seulement concerné les adultes, mais également les enfants et les adolescents. Les noyades accidentelles étaient plus nombreuses dans les régions du littoral, notamment en Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Occitanie, par rapport aux autres régions, ainsi qu’en région Auvergne-Rhône-Alpes, région continentale comptant de nombreux cours d’eau et plans d’eau. La ministre en charge des Sports ne manquera pas de revenir sur ces premiers résultats de l'enquête NOYADES lors de sa visite dans le Gard. Son planning détaillé n'a pour l'heure pas été communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité