ActualitésGard

GARD Néander deuxième partie pour les lecteurs curieux amateurs de conférence

André Teissier du Cros (Photo ATC)

Une conférence sera donnée à Saint-Hippolyte du Fort le 4 août prochain.

Néander d'André Teissier du Cros (Photo Anthony Maurin).

La conférence aura lieu le 4 août à 19h au 16 de la rue du Peirou à Saint-Hippolyte du Fort. André Teissier du Cros présentera son dernier livre, la deuxième partie de Néander, un récit d’anticipation qui apporte aux questions de notre temps des réponses inattendues.

Voici le deuxième tome d’une fiction d’anticipation qui questionne notre humanité et notre contemporanéité avec justesse et puissance. Rappelez-vous, nous vous parlions, l'été dernier, de ce premier tome surprenant. Un livre écrit par André Teissie du Cros, un bonhomme remarquable, passionné, bienveillant, et qui laisse en mémoire pas mal de questionnements que ce deuxième volet pourrait éteindre... Ou pas.

Né en 1937, André Teissier du Cros est ingénieur, écrivain et économiste. Membre de l’Académie des Hauts Cantons et Président-fondateur du Comité Bastille, il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles. En parallèle d’une vie professionnelle et associative prospère, il rédige "Néander", une saga d’anticipation en trois parties qui questionne notre rapport à l’humain et au monde qui nous entoure.

Pour simple rappel de l'histoire du premier, en voici un court résumé. L’équipage du dirigeable scientifique a découvert en Guyane française une cité souterraine où, après neuf millénaires de prospérité, les Néanders sont plus de 8 000 à vivre cachés de nous, Homo sapiens sapiens. Des chapitres incroyables, une histoire que l'on aimerait voir réelle... En tout cas, dans le premier tome, les gouvernements français et allemand tentent d’engager le dialogue. Sont-ils des êtres humains ? Quels sont leurs droits ? Peut-on apprendre leur langue ? Ils nous disent qu’Homo sapiens sapiens a engagé une guerre gentillette contre la nature et la vie à partir du néolithique, que cette guerre devint sacrée mais restant innocente il y a vingt siècles, franchement meurtrière à l’âge du mégawattheure, et planétaire depuis soixante ans avec la financiarisation de notre économie.

Le tome 2 de Néander

Ont-ils raison ? Nul jugement mais quelques certitudes s'évadent des lignes noircies par la belle écriture d'André Teissier du Cros. Ayant échappé au néolithique, n’ayant jamais imaginé que l’être humain pourrait se prétendre distinct de la nature et destiné à la dominer, ces Néanders entretiennent une science, un art de vivre et un modèle politique inconcevables pour notre humanité. Inconcevables ? C’est ce que les délégués des Nations Unies vont commencer à se demander quand ils entendront un délégué des Néanders expliquer dans un français impeccable ce qu’est, pour eux, un être humain. Mais les évènements du récit, planétaires eux aussi, n'attendent pas. La force des choses, enflée par les crises qui s'aggravent, va-t-elle imposer l'inconcevable ?

Le deuxième tome fait suite au premier, naturellement, et propose la suite de ces pensées. Après une première expérience qualitative, gageons que ce deuxième livre sera des plus passionnants et espérons qu'il permette à certains lecteurs de prendre connaissance de l'urgence écologique que la Terre vit actuellement au détriment des Hommes... " Ils sont devenus humains deux mille siècles avant nous. Ils ont appris comment vivre en paix et en symbiose avec la nature. Auront-ils le temps de nous l’apprendre ? "

Une introduction à la saga de ce récit d’anticipation fiction se trouve sur la vidéo-conférence de 22'  accessible sur YouTube.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité