GardJustice

GARD « On m’accuse d’un braquage alors que je travaillais sous une caméra de la ville de Nîmes »

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)

Un Nîmois, âgé de 30 ans, est mis en examen depuis octobre dernier pour "vol en bande organisée et avec arme" et "association de malfaiteur".

"Vous pouvez m'expliquer ? On me dit depuis 9 mois que je suis en détention qu'il y a des preuves contre moi, mais donnez moi les preuves. Il n'y a pas de téléphonie, pas de repérage et en plus j'étais au travail, j'affirme ça depuis le début et les enquêteurs et la juge ne vérifient pas," se défend énergiquement le trentenaire devant la chambre de l'instruction de Nîmes ce mercredi 21 juillet.

Le mis en cause, qui demande sa libération, poursuit en s'excusant d'être un peu énervé. Mais il insiste : "J'étais au travail à Nîmes dans une boulangerie et sous la surveillance d'une caméra de la ville de Nîmes qui peut prouver ce que je dis. Demandez l'enregistrement à la ville, vous verrez. Comment je peux être à la fois à mon travail à Nîmes et en train de braquer un commerce à Bouillargues ? On m'accuse d'un braquage alors que je travaillais sous une caméra de la ville de Nîmes", insiste cet homme qui souhaite retrouver sa femme et son enfant. Il indique enfin qu'il a toujours travaillé et que son patron est prêt à le reprendre dès son contrôle judiciaire acquis.

Une libération éventuelle que rejette l'avocat général qui refuse le moindre élargissement. "Vous avez été mis en cause par un homme qui a avoué avoir participé au braquage", modère le président de la cour d'appel, Christophe Teissier. Un accusateur qui est revenu sur ses propos en indiquant lors d'une confrontation entre les deux protagonistes que son complice "avait le même prénom", mais que ce n'était pas celui qui était dans le bureau du juge.

La cour d'appel de Nîmes rendra sa décision sur la libération ou la poursuite de l'incarcération de cet homme, dans les prochains jours.

Boris de la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité