ActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Les premiers pas pluvieux d’Ómarsson

Ormasson (photo Norman jardin)
C'est sous la pluie que s'est déroulée la séance de ce matin (photo Norman Jardin)

C’est sous la pluie et devant quelques supporters que l’attaquant islandais, nouvelle recrue nîmoise, a fait ses débuts au centre d’entraînement de la Bastide.

Elias Már Ómarsson est nîmois depuis mardi soir et, ce matin, il participait à sa première séance d’entraînement à  la Bastide. L’attaquant nordique, qui arrive de l’Excelsior Rotterdam (L2 Pays-Bas), n’a pas dû être dépaysé par la météo car il a été accueilli par la pluie. L’international islandais était l’attraction de cette séance ouverte au public et une trentaine de supporters étaient présents derrière le grillage. Les fans de NO étaient venus par curiosité, mais sans enthousiasme débordant.

« Il faut attendre avant d’avoir un jugement sur ce joueur, mais je suis méfiant. Il faut que ce club retrouve de la sérénité. C’est le président qui a les clés et je reste dubitatif. Je ne crois pas que l’on retrouvera le club que l’on a connu dans le passé », souligne Tony qui observe au loin les attitudes d’Ómarsson. Depuis quelques jours, Yvan s’est renseigné sur le joueur islandais et il est soulagé de sa signature à Nîmes : « S’il est comme dans les vidéos que j’ai regardées sur Internet, c’est prometteur mais je me doute qu’ils nous montrent que les meilleurs moments. De toute façon, nous n’avons plus personne en attaque... Koné a été un feu de paille ».

Ómarsson a participé à son premier entraînement avec Nîmes (photo Norman Jardin)

Alors que la pluie laisse progressivement sa place au soleil, Jean-Luc aussi est venu pour voir Ómarsson et il se souvient de certains de ses prédécesseurs arrivés du Nord de l’Europe : « J’aime bien ce genre de joueurs, ils sont très professionnels. Je me rappelle du danois Nygaard, et plus récemment de Meling et Eliasson qui sont des garçons sérieux, ce n’est pas comme ceux qui arrivent en retard à l’entraînement. »

Per Kristian Bratveit, le gardien de but norvégien, ne s’est pas entraîné ce matin, pas plus que Enzo Philibert touché par la Covid la semaine dernière. Mahamadou Doucouré s’est quant à lui contenté d’un footing avec Aurélien Boche, le préparateur-physique. Reste à savoir si Ómarsson sera qualifié pour affronter Dijon. Si c’est la cas il deviendra, dès samedi, le premier Islandais à porter le maillot du Nîmes Olympique.

Norman Jardin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité