ActualitésAlès-Cévennes

ALÈS Un « escape risques » pour sensibiliser les jeunes aux inondations

Le chargé de projet de cet "escape risques", Corentin Albaric, présente l'animation aux élus. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Pour sensibiliser la jeunesse alésienne au risque inondation de manière ludique, la ville d'Alès a lancé, ce vendredi, un "escape risques". 
Les adolescents de 10 à 17 ans des accueils de loisirs et des maisons de quartiers alésiens devraient se régaler. Pendant 90 minutes, bloqués dans le bureau du barragiste du fictif barrage de Limelon, ils vont devoir résoudre plusieurs énigmes. Objectif ? Sauver la population ! Rien que ça. Au-delà du jeu et du plaisir de passer un moment entre copains, les adolescents vont être confrontés aux risques et ils appréhenderont certainement mieux les gestes préventifs à adopter en cas de vraie catastrophe.
Cet "escape risques", qui n'est pas ouvert au grand public, a été installé dans les locaux de l'école maternelle Louis Leprince-Ringuet. Il pourra accueillir des groupes de jeunes de 5 ou 6 personnes. "C'est très important de sensibiliser les enfants aux risques", rappelle le premier adjoint de la ville d'Alès, Christophe Rivenq, qui a essayé l'escape et en est ressorti en 58 minutes. Record à battre ! Le sous-préfet d'Alès, Jean Rampon, qui le découvrait, a lui parlé d'une "initiative originale et avant-gardiste".
Tony Duret

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité