ActualitésEconomieNîmes

CORONAVIRUS Cap costières : plus de pass mais toujours le masque

Considérant l'amélioration de la situation sanitaire, corroborée par un taux d'incidence en net recul de 140 pour 10 000 habitants et un taux de positivité de 2,3%, la préfecture du Gard a décidé, en accord avec le directeur départemental de l'Agence régionale de santé, d'abroger l'arrêté qui faisait obligation aux clients de posséder le pass sanitaire pour pénétrer dans le centre commercial nîmois Cap Costières.

Une décision qui ne va pas manquer de réjouir le président de la chambre de commerce et d'industrie de Gard, Éric Giraudier, qui l'appelait de ses vœux et avait rédigé un courrier en ce sens à la préfecture, l'alertant sur la situation critique de la structure commerciale, lourdement pénalisée.

Si à compter de ce samedi 18 septembre le pass sanitaire ne sera plus exigé, le port du masque reste obligatoire pour toutes les personnes âgées de 11 ans et plus dans tout le périmètre du centre commercial.

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité