Faits DiversGardNîmes

NÎMES Deux blessés par arme à feu cette nuit au quartier de Pissevin

Le Gard est le 4ème département le plus pauvre de France. A Nîmes, les quartiers de Chemin-bas d'Avignon, Mas de Mingue, Pissevin et Valdegour ont été sélectionnés pour intégrer l'ANRU II (Photo : Coralie Mollaret)

Des détonations ont été entendues, dans la nuit de mardi à mercredi vers minuit, à la galerie Richard Wagner au quartier de Pissevin à Nîmes, un lieu connu pour son trafic régulier de stupéfiants.

Lorsque les secours sont arrivés sur place quelques minutes après, il y avait deux blessés, deux jeunes hommes dont le pronostic vital n'a pas été engagé. Ils ont été évacués vers les urgences du CHU de Nîmes.

Côté enquête, c'est la police judiciaire qui a été chargée des investigations comme pour la plupart des règlements de compte qui surviennent dans ce secteur. Selon les premières indications des victimes, des individus auraient ouvert le feu alors qu'ils empruntaient la galerie Wagner. Les suspects sont parvenus à quitter l'endroit malgré l'arrivée rapide de la police nationale et municipale.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité