A la uneActualitésEconomieÉducationEnvironnementGardPolitiqueSociété

ÉDITORIAL Du décor anxiogène au nouveau modèle de société

Anne Hidalgo, maire de Paris et candidate à la présidentielle de 2022 Photo DR
Anne Hidalgo, maire de Paris et candidate à la présidentielle de 2022 Photo DR

Dans une tribune publiée dimanche dernier dans le JDD, Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie engagée aux côtés de la candidate du Parti socialiste, Anne Hidalgo, pour la présidentielle 2022, dresse un constat doux amer de la situation du monde. Selon elle, "les certitudes ont laissé la place aux incertitudes. Du 11-Septembre à Kaboul, des premiers effets du réchauffement climatique au covid-19, en passant par la montée des populismes et l’explosion des inégalités, l’horizon radieux s’est mué en nuages lourds et menaçants." Un "décor anxiogène" qui n'offre pas beaucoup de répit en ce dimanche bien tranquille à lire le journal du septième jour. Carole Delga nous rassure très vite : rien n'est sans espoir. Ouf on est sauvé. On peut reprendre une tasse de café avant de poursuivre la lecture de sa tribune. "Les valeurs d’égalité, de justice sociale, de solidarité, d’écologie sont solidement ancrées chez nos concitoyens. Mises bout à bout, elles dessinent un chemin pour esquisser un nouveau modèle de société. Pour la gauche, cela doit sonner l’heure du réveil." Sauf qu'aujourd'hui, Anne Hidalgo, sa championne, plafonne à 4% des intentions de vote dans l'un des derniers sondages présidentiels quand le polémiste d'extrême-Droite Éric Zemmour, même pas déclaré, dépasse allègrement les 10%. La seule question qui vaille en réalité est la suivante : que veulent les Français au juste ? Une France recroquevillée sur elle-même qui se croira à l'abri de tous les dangers du monde ? Ou un pays au coeur de l'Europe qui montrera le chemin à suivre aux autres ? Pour la Droite nationale, une partie des LR, le choix est déjà fait. Et ceux qui un tant soit peu imaginent la deuxième option ne sont que dans l'utopie... Pour les copains de Zemmour et Cie, les seuls sujets de dissertation aujourd'hui sont le retour de la peine de mort, des "bonnes" décisions du régime de Vichy ou des prénoms arabes. On caricature à peine... Pour la Gauche de Carole Delga, il y a donc urgence. "Il faut se remettre au boulot, agiter le réel et les idées, afin de rebâtir un avenir souhaitable." Reprendre le contrôle en soi. Le politique avant l’économie, un État fort et efficace qui enclenche la transition écologique. Un projet de société inclusif et progressiste assumé. Mais n'est-ce pas déjà trop tard dans la France de 2021 ?

Abdel Samari

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité