A la uneActualitésAlès-Cévennes

ALÈS Anissa, finaliste du « Meilleur pâtissier », ouvre une boutique sur la rocade

Nelly, qui va tenir la boutique à Alès, avec Anissa. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Nelly, qui va tenir la boutique à Alès, avec Anissa. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Nelly, qui va tenir la boutique à Alès, avec Anissa. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Installée à Nîmes depuis deux ans, Anissa Pâtisserie ouvre ce jeudi 14 octobre un magasin à Alès, sur la rocade, à côté de Bastide médical. Son créneau reste le même : la pâtisserie sans sucre.

Quand l’opportunité d’ouvrir une boutique à Alès s’est présentée à elle, Anissa l’a tout de suite saisie. « Cet emplacement sur la rocade est super, la ville est en train de se dynamiser et nous avions de toute façon cette ambition de se développer », explique celle qui est arrivée en finale de l’émission Le Meilleur pâtissier en 2015.

Depuis son passage sur M6, tout est allé très vite pour elle. Amatrice au départ, elle a ensuite passé un CAP Pâtisserie et s’est associée au groupe Bastide médical. Pour se démarquer, elle décide de prendre le virage de la pâtisserie sans sucre. Il lui faudra deux ans « de travail acharné » pour créer sa gamme, qu’elle fera valider par une diététicienne et un diabétologue du CHU de Nîmes, lui permettant aujourd’hui d’avoir une caution médicale.

Supprimer le sucre de la pâtisserie tout en gardant le côté gourmand n’est pas chose aisée. « On remplace le saccharose par le sucre de coco, on change de farine pour en choisir une riche en fibres et semi-complète, on choisit des matières premières de qualité. Et on ajoute beaucoup de passion », sourit-elle. La recette du succès est là. Avec l’ouverture de son premier magasin à Nîmes, Anissa a trouvé son public : « Au départ, je pensais être sur une niche et avoir que des personnes diabétiques. Finalement, elles représentent seulement 15% de ma clientèle ! » Sportifs, curieux ou personnes qui veulent simplement faire attention à leur ligne viennent chez Anissa. « Les pâtisseries que je réalise contiennent 10-15 grammes de glucides, sachant qu’une pâtisserie classique c’est plutôt 50 à 60 grammes », précise-t-elle. La digestion s’en trouve elle aussi améliorée.

Toutes ces bonnes gourmandises sont désormais à découvrir à la boutique d’Alès, tenue par Nelly, et où l’on retrouvera également une partie snacking diététique. Comme à Nîmes, des ateliers pâtisseries seront organisés une à deux fois par mois pour tous ceux qui veulent faire de la pâtisserie autrement.

Élodie Boschet

Anissa Pâtisserie - 841 chemin de Larnac 30 100 Alès - est ouvert du mardi au samedi de 10h à 14h et de 16h à 19h.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité