A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports GardUSAM

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce jeudi 14 octobre

Léon Delpech pourrait signer son premier contrat professionnel au Nîmes Olympique (Photo Anthony Maurin).
Nîmes Olympique souhaite prolonger Sainte-Luce en fin de contrat en fin de saison (Photo Anthony Maurin)

Comme chaque jour, du lundi au vendredi, retrouvez l'essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos.

Nîmes Olympique

Contrat pro et prolongation. Selon nos informations, Nîmes Olympique souhaite proposer un premier contrat professionnel au jeune Léon Delpech (19 ans) et les discussions sont en cours. Arrivé de Mérignac en juillet 2019, le milieu de terrain a terminé sa formation chez les Crocos avant d'intégrer cette saison le groupe professionnel. Après avoir fait toute la préparation estivale, il avait débuté lors de la 1ère journée à Bastia (1-1). Révélation nîmoise de ce début de saison, il compte au total huit apparitions dont trois comme titulaire. Le numéro 32 a déjà inscrit son premier but face à Grenoble (défaite 2-1) et délivré sa première passe décisive contre Amiens (3-3). Concernant les fins de contrat, neuf joueurs seront libres en fin de saison : Bratveit (prêt), Ponceau (prêt), Briançon, Martinez, Guessoum, Paquiez, Valerio, Ferhat et Sainte-Luce. Ce dernier, auteur d'une entame remarquée, fait partie des joueurs que le club souhaite prolonger. Il n'est pas le seul, même si pour beaucoup la décision sera prise plus tard dans la saison.

Peter Janik, Josef Hutka, Nadia Scherer (épouse d'Adolf), Adolf Scherer et Igor Kriz ce jeudi à Saint-Gilles (photo Norman Jardin)

Un documentaire sur Adolf Scherer. Une délégation slovaque est en ce moment en plein tournage à Saint-Gilles. L’objet de son travail est la réalisation d'un documentaire sur Adolf Scherer, finaliste avec la Tchécoslovaquie de la Coupe du monde de football de 1962 (match perdu contre le Brésil 3-1) et aussi connu pour avoir porté le maillot du Nîmes Olympique entre 1969 et 1971. L’ancien Crocodile est très célèbre en Slovaquie où il est considéré comme le plus grand footballeur national vivant. Le groupe, constitué de Josef Hutka (écrivain et ancien coéquipier de Scherer), Peter Janik (journaliste caméraman) et Igor Kriz (interprète), visite la Camargue et, en compagnie de l’ancien Nîmois, assistera à la rencontre Marseille – Lorient dimanche au Vélodrome. Le documentaire sera diffusé à la fin de la l’année sur le site de la ville de Martin (Slovaquie) et sur une chaîne de télévision locale. Une preuve supplémentaire qu’Adolf Scherer est une vraie légende du football.

Cubaynes rechausse les crampons. Hier soir, au stade Vélodrome, s'est déroulé le "Match des héros" au profit de l'éducation des enfants en Côte d'Ivoire. Plus de 30 000 spectateurs étaient présents et 437 250 € ont été reversés à l'Unicef. Au sein de la team OM Legends, qui a battu la team Unicef 7-4, on retrouvait le Nîmois Patrick Cubaynes. L'attaquant qui a porté les couleurs du NO de 1979 à 1985 a aussi joué une saison à l'OM (1986-87). Le Gardois de 61 ans a joué quelques minutes en fin de partie mais n'a pas fait trembler les filets contrairement à Toifilou Maoulida qui a inscrit le dernier but des locaux. L'ancien joueur (2014-16) et entraîneur U19 des Crocos, fidèle à sa célébration mémorable, a sorti une bandelette en hommage à l'ancien président Bernard Tapie, décédé le 3 octobre dernier, avec le message : "À jamais Marseillais, reposez en paix Boss".

USAM Nîmes Gard

Les joueurs nîmois ont posé devant la maison carrée (Photo USAM)

La Green team pose. À la demande de la LNH, les clubs de Starligue sont invités à mettre en valeur leur équipe dans un cadre autre que leur salle de handball. L’USAM a choisi la Maison carrée comme décor pour réaliser un shooting en compagnie de tous les joueurs. Le but de la Green team était de mettre en valeur le patrimoine romain de la ville. Sous un beau soleil, les joueurs nîmois ont posé avec les quatre maillots différents (championnat et Europe). Les clichés serviront dans un premier temps à la Ligue nationale de handball, puis ils enrichiront les archives photographiques de l’USAM. Pour rappel, les Nîmois se déplacent ce soir à Aix (20h) pour la 6e journée de championnat.

Bouillargues Handball Nîmes Métropole

Le retour de "Kiki". Samedi (20h15), les handballeuses de Bouillargues reçoivent la JDA Dijon pour le compte du deuxième tour de la Coupe de France. Un match qui sonne le retour du Nîmois Christophe Mazel, surnommé "kiki", en terre gardoise. L'ancien entraîneur de l'USAM (2003-2006) est désormais à la tête de la formation bourguignonne pensionnaire de première division. Un duel qui sera aussi particulier pour Delphine Cendré, coach du BHNM, car elle a passé 15 ans au Cercle Dijon Bourgogne, l'ancêtre de la JDA. Pour ce retour "Kiki'' entend bien faire respecter la logique même si les Bouillarguaises espèrent évidemment créer l'exploit.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité